L'Inde: quel est l'état du marché?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Octobre 2016

L'Inde: quel est l'état du marché?

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Octobre 2016

Par François Normand

[Photo: 123rf]

C'est l'une des économies émergentes les plus dynamiques de la planète, avec une croissance supérieure à 7 % (un taux supérieur à celui de la Chine). Spécialisée dans les services d'impartition pendant des années, l'Inde est en train de développer son secteur manufacturier, qui équivaut à 29,5 % du PIB (42,7 % en Chine), d'après The World Factbook de la CIA.

Les circonstances en faveur des réformes structurelles demeurent avantageuses et améliorent la solide croissance économique, souligne MRB dans une analyse. Ces réformes incluent l'harmonisation du système fiscal et l'ouverture d'un compte de banque pour la plupart des Indiens.

L'analyste Mehran Nakhjavani affirme que l'Inde est au début d'un solide cycle économique. «Le pays se trouve actuellement au niveau qu'était la Chine il y a 10 ou 15 ans», dit-il.

Le pays a aussi des faiblesses qu'il devra corriger, au premier chef son déficit d'infrastructures. La lourdeur bureaucratique représente également un enjeu.

Quels sont les meilleurs FNB pour y investir ?

Alain Desbiens propose à ses clients le FINB BMO actions indiennes (ZID), qui permet de s'exposer à huit grands secteurs comme la consommation, les services financiers et les technologies de l'information. «On aime l'Inde», dit-il.

Pour Daniel Straus, l'Inde est aussi un pays «très intéressant». Il recommande également le ZID de BMO. Le fonds est composé de grandes capitalisations boursières susceptibles de bénéficier de l'expansion économique du pays. Il comprend des multinationales indiennes, entre autres Infosys, Tata Motors ou Wipro.

Pour sa part, Michel Doucet recommande le WisdomTree India Earning Fund (EPI), qui investit principalement dans les services financiers, l'énergie et les technologies de l'information.

«L'Inde est le prochain pays à faire sa mise à niveau économique», souligne le gestionnaire de Desjardins. Il précise que l'Inde est appelée à se développer comme la Chine.

Un processus qui exigera beaucoup du secteur de l'énergie. C'est ce qui explique la présence des titres de Coal India et de Bharat Petroleum dans ce fonds.

Quels sont les risques politiques ?

Les élections dans 15 États fédérés d'ici deux ans pourraient ralentir le rythme des réformes visant à libéraliser davantage l'économie, car les représentants du parti au pouvoir (le BJP) craignent de perdre de votes, selon Eurasia Group.

Par contre, la tenue de ces élections entraînera l'augmentation des dépenses visant l'amélioration des infrastructures et des programmes sociaux, estime la firme new-yorkaise.

Trajectoire politique du pays : l'évaluation est à neutre à court terme et à long terme.

En chiffre...

→ Croissance du PIB : 7,6 % (en 2016) et 7,4 % (en 2017)

→ Inflation : 4,6 %

→ Taux de change (roupie indienne) : 1 INR = 0,0149 $ US

→ Ratio cours/bénéfice pour 2017 : 22

→ Moyenne historique sur 10 ans : 19,3

Sources : FMI, OCDE, Bloomberg, Economist Intelligence Unit

À la une

New York instaure le passeport vaccinal

11:19 | AFP

Il s'agit de la première ville américaine à exiger une preuve de vaccination pour accéder à des établissements.

Bourse: journée en dents de scie à Wall Street

Mis à jour à 12:09 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les principaux indices reviennent dans le vert après avoir passé la matinée en territoire négatif.

Titres en action: Stella-Jones, Bausch Health, PepsiCo, Alibaba...

Mis à jour à 12:05 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.