Investir dans les FNB: Encore excellent, même sans Bill Gross

Publié le 26/11/2014 à 09:47

Investir dans les FNB: Encore excellent, même sans Bill Gross

Publié le 26/11/2014 à 09:47

Selon les « nouvelles prévisions neutres » à long terme de PIMCO qui ont été dévoilées en mai, les taux d'intérêt, l'inflation et la croissance demeureront faibles pendant longtemps, ce qui veut dire que le prix des actions et des obligations a l'air juste. Il en résulte que PIMCO a gonflé ses affectations aux secteurs du crédit dans beaucoup de ses stratégies, notamment BOND.

Construction de portefeuille

À la fin de septembre, BOND avait un rendement à l'échéance estimé de 3,6 %, considérablement plus élevé que les 2 % de l'indice. Ce rendement est associé à une durée effective de 5,25 ans, légèrement plus basse que la durée de 5,29 ans de l'indice. Selon son prospectus, BOND va conserver sa durée dans les deux ans de celle de l'indice, et peut investir jusqu'à 10 % de ses actifs dans les obligations de pacotille cotées B ou plus, 30 % dans les titres en devises autres que le dollar américain, et 15 % dans les titres des marchés émergents. Le fonds peut aussi posséder des actions et des titres apparentés, à concurrence de 10 % de ses actifs. Il peut désormais investir dans les produits dérivés, la SEC ayant levé son interdiction.

BOND utilise la liberté qu'il a de posséder des titres adossés à des actifs ne provenant pas d'administrations publiques, des obligations de pacotille et des titres du Trésor protégés contre l'inflation. Sa position liquide nette est légèrement négative, ce qui indique qu'il utilise dans une certaine mesure l'effet de levier financier, mais ce chiffre peut surestimer ou sous-estimer le véritable risque économique qu'il représente. Malgré des sorties d'argent importantes dans tous les produits relevant de la stratégie Rendement total, qui se sont rapidement amenuisées, la plupart des marchés où PIMCO est active sont extrêmement liquides et reproductibles avec beaucoup d'instruments différents. Bien qu'une certaine pression ait été mise sur les grosses positions de PIMCO par des négociateurs boursiers anticipant des rachats, nous pensons que les sorties d'argent ne devraient pas nuire à ceux qui détiennent des parts pour le long terme.

Frais

BOND fait payer un RFG de 0,55 %. Si PIMCO maintient son rendement excédentaire historique de 1 %, les frais de PIMCO en pourcentage du rendement excédentaire brut sont d'environ 30 %. Économiquement, les investisseurs paient plus que le 0,55 %. Les obligations, par exemple, ne sont pas habituellement vendues avec des commissions explicites. Les courtiers et négociateurs génèrent des revenus par l'écart entre le cours acheteur et le cours vendeur, la différence entre les prix auxquels ils acceptent d'acheter et de vendre les obligations. Les écarts entre cours acheteur et cours vendeur pour les obligations moins liquides peuvent être beaucoup plus élevés que les commissions explicites que paient ceux qui investissent dans les actions. Les investisseurs paient aussi pour les swaps, qui eux non plus ne figurent pas dans le ratio des frais. Les fonds indiciels paient également des coûts implicites autres que le ratio des frais, bien qu'il soit difficile de faire une estimation de l'ampleur de ces coûts. BOND est cher pour un FNB, mais il offre aussi une participation à des stratégies et des catégories d'actifs difficiles à reproduire avec des options passives.

Cliquez ici pour consulter le dossier «FNB: Comment bâtir un portefeuille solide»


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

FNB: une bonne idée qui est allée trop loin?

BLOGUE INVITÉ. Cette innovation financière pourrait constituer une source d'opportunités pour les investisseurs valeur.

2018: une autre année difficile pour les fonds actifs

10/05/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. Les fonds actifs sous-performent. L'histoire se répète.

À la une

Bourse: Wall Street marque une pause dans l'attente de Jerome Powell

Mis à jour à 17:10 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé la journée en baisse mardi, attendant un discours du patron de la Fed.

Titres en action: Baidu, Bayer, Transat...

Mis à jour à 07:27 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Cirque du Soleil: «on recherche ce qui nous fait plaisir»

14:05 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Davide Pisanu a endossé de nombreux rôles depuis son arrivée au Cirque du Soleil il y a trois ans.