Chantale Arseneau: allier expertise et générosité

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

Chantale Arseneau: allier expertise et générosité

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

«C’est grâce aux femmes que l’Afrique va s’en sortir», affirme Chantale Arseneau.

Nutritionniste de formation, Chantale Arseneau œuvre depuis plus de 10 ans en transformation alimentaire au Burkina Faso. 


Les premières années, cette professeure en techniques de diététique emmenait certains de ses étudiants en stage dans ce pays d’Afrique.


Accroître l'autonomie 


Puis, en 2016, elle a cofondé l’organisme à but non lucratif Vergers d’Afrique afin d’accroître l’autonomie alimentaire des habitants du village de Téma-Bokin, au Burkina Faso. 


Là-bas, ce sont les femmes qui nourrissent l’ensemble de la famille. 


L’association a planté 600 arbres fruitiers, dont des manguiers, des goyaviers et des anacardiers, qui produisent des noix de cajou. 


Aider les femmes


L’arboriculture vise à fournir des aliments aux femmes, mais aussi à leur permettre de gagner un revenu en vendant les récoltes et de transformer les fruits en les séchant au soleil. 


Ainsi, elles pourront continuer à sustenter leur famille pendant la saison sèche. « C’est grâce aux femmes que l’Afrique va s’en sortir », affirme celle qui a pris un trimestre de congé pour passer l’automne sur place.


Aller vers les autres 


Chantale Arseneau travaille également à trouver des solutions pour augmenter l’apport en protéines dans l’alimentation des Burkinabés, notamment en élaborant des recettes au soja, qui est encore peu consommé en Afrique. 


C’est à la suite d’épreuves personnelles que cette quinquagénaire a embarqué dans l’aventure Vergers d’Afrique. 


« J’étais tannée d’être centrée sur moi et mes soucis, raconte-t-elle. Voir des gens vivre dans des conditions difficiles m’a fait relativiser mes problèmes. J’ai donc voulu aider ces personnes. »


CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC 2018»


 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'IA militarisée se glisse en douce dans C2 Montréal!

23/05/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. J'y ai aperçu la face cachée de l'intelligence artificielle, et ça m'a donné froid dans le dos...

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

22/05/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.