Fonds inusités: vendre à découvert, et pas à peu près

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Fonds inusités: vendre à découvert, et pas à peu près

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Par Stéphane Rolland

Un fonds qui fuit la Bourse lorsque les politiciens travaillent, un autre qui n'investit que dans les industries du «vice», un troisième qui mise sur les femmes. Certains gestionnaires de portefeuille sortent vraiment des sentiers battus. Voici quelques fonds originaux. À chacun de juger de la pertinence de leur stratégie.

VENDRE À DÉCOUVERT, ET PAS À PEU PRÈS

Le pari pessimiste à son extrême. La firme américaine ProShares a concocté une série de FNB qui tentent de procurer trois fois le rendement inversé des principaux indices américains.

Par exemple, l'UltraPro Short S&P 500 (SPXU) vise à produire quotidiennement l'équivalent de trois fois le rendement inverse du S&P 500. Le tout est possible grâce à la vente à découvert et à l'effet de levier (emprunt fait par le FNB). Autrement dit, un recul de 1 % de l'indice vous donnerait un gain de 3 %. Mais une progression de 1 % vous ferait perdre 3 %.

Si le FNB cherche à reproduire l'indice quotidiennement, les rendements sont largement différents sur une plus longue période. Les instruments financiers utilisés amènent d'importantes distorsions par rapport à son objectif. D'ailleurs, en 2015, le FNB a perdu 16,8 % de sa valeur, même si l'indice a reculé de 0,73 %. En théorie, il aurait dû donner un rendement de 2,2 %.

Les fonds inversés sont un pari risqué en soi, puisque les marchés tendent à progresser à long terme. Ajoutez l'effet levier au cocktail et celui-ci devient explosif. Depuis sa création en 2009, le fonds a reculé de 45 %. Coeur fragile s'abstenir.

Cliquez ici pour consulter les autres fonds inusités

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

COVID-19: préparer le rebond

BLOGUE INVITÉ. Le revers, aussi brutal soit-il, peut vous permettre de rebondir et de revenir plus fort.

Quel est l'impact réel de la COVID-19 sur la consommation?

CHRONIQUE. La toute première étude à ce sujet vient d'être dévoilée, et elle fait froid dans le dos...

À surveiller: Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed?