Un comité sénatorial demande de préciser l'avenir de la PCU

Publié le 14/07/2020 à 11:59

Un comité sénatorial demande de préciser l'avenir de la PCU

Publié le 14/07/2020 à 11:59

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le comité des finances du Sénat demande aux libéraux de dire très rapidement aux Canadiens ce qu’il adviendra de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) l’automne prochain.

La prestation de 500 $ par semaine doit expirer en septembre pour des millions de travailleurs qui ont vu leurs revenus diminuer ou disparaître complètement à cause de la pandémie.

Dans son rapport publié mardi, le comité sénatorial recommande notamment au gouvernement de réduire progressivement la PCU à mesure que les revenus des bénéficiaires augmentent, plutôt que de mettre fin au programme sans transition.

Les sénateurs demandent également au gouvernement, de concert avec les provinces, les territoires et les gouvernements autochtones, d’envisager l’instauration d’un revenu de base garanti, pour s’assurer que tous les Canadiens auront les moyens de subvenir à leurs besoins de base. 

Le Comité sénatorial permanent des finances nationales s’est penché sur tous les programmes d’aide d’urgence mis en place par le gouvernement libéral de Justin Trudeau depuis le début de la pandémie.

Le comité déplore par ailleurs «l’absence de reddition de comptes et le manque de transparence à l’égard des dépenses gouvernementales».

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

«Faite icitte»

Il y a 31 minutes | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Entrepreneurs, comment faire naître l’émotion chez le client, celle qui va stimuler vos ventes?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 6 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les grandes Bourses asiatiques ont réagi diversement jeudi aux gains de Wall Street la veille.

Nike, Adidas et Puma perdent des milliards à cause de la COVID-19

Il y a 31 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La «machine à cash» s'est grippée d'un coup d'un seul. Le déconfinement la sauvera-t-elle?