S'exiler pour faire son MBA


Édition du 27 Janvier 2018

Il faut être déterminé pour se lancer dans un MBA. Certains audacieux poussent encore plus loin en quittant leur emploi et en vidant leur compte de banque pour étudier à l'étranger. Comme Josée Carignan, 28 ans, et François Savage-Fournier, 35 ans, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Faisons de la conciliation travail-famille une priorité de société

Édition du 18 Mai 2019 | Courrier des lecteurs

COURRIER DES LECTEURS. Ce n'est pas un secret : la recherche d'équilibre entre le rôle de parent et le travail...

Qui vient en aide aux parents d'enfants handicapés?

Édition de Avril 2019 | Catherine Charron

Les dépenses sont énormes et le soutien financier offert aux familles est disparate et déficient.Auriez-vous les ...

À la une

Bombardier: «c'est la fin d'une époque et c’est extrêmement malheureux»

25/06/2019 | Martin Jolicoeur

Tandis que les marchés accueillent favorablement la vente à Mitsubishi, les employés cachent mal leur déception.

Bombardier vend son programme d'avions régionaux à Mitsubishi

Mis à jour le 25/06/2019 | Julien Arsenault, PC

Ce serait la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique selon Alain Bellemare.

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

25/06/2019 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.