Essai routier : Porsche 911 Carrera 2017

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Décembre 2015

Essai routier : Porsche 911 Carrera 2017

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Décembre 2015

La Porsche 911, mythique voiture sport du constructeur de Stuttgart, en Allemagne, a fait l'objet de quelques améliorations esthétiques, mais on note surtout une première, le moteur turbocompressé dans la Carrera de base.


À lire aussi :
Des solutions pour vaincre la congestion
Des nouveautés pour le printemps et l’été
En voiture avec... Christian Dufour, directeur du marketing de Mont Saint-Sauveur International

L’art de synchroniser les feux de circulation
Les brèves automobiles


Pour repérer la nouvelle 911, on remarquera les nouveaux feux arrière et les blocs optiques avant, deux composants qui ne manquent jamais d'être retravaillés. À bord, Porsche a installé un système multimédia inédit qui dispose d'un écran tactile multipoint. Ce système hérite de plusieurs fonctionnalités tout en étant plus simple d'utilisation.


Le coeur de cette 911 Carrera 2017 est son nouveau moteur six cylindres biturbo de 3,0 litres qui développe 370 chevaux - 420 dans le cas de la version S -, en hausse de 20 ch comparativement à l'ancien moteur atmosphérique de 3,4 L. On apprécie certes cette puissance supérieure, mais le gain le plus remarquable est au chapitre du couple, qui atteint son plein potentiel à un plus bas régime et qui est en hausse de 44 livres-pieds dans le cas de la Carrera, et de 43 lb-pi dans celui de la S. La boîte manuelle à six rapports est toujours livrable de série, mais il est difficile de ne pas conseiller la PDK à double embrayage, plus efficace et agréable en conduite quotidienne.


La puissance livrée à plus bas régime est notable, surtout en sortie de virage alors que la voiture répond plus rapidement à la relance. On est d'ailleurs surpris de constater à quel point les ingénieurs ont su éviter tout délai de réponse, notre principale crainte devant ce moteur turbocompressé.


Les Porsche Carrera et Carrera S feront leur apparition chez les concessionnaires d'ici quelques mois, à un prix légèrement supérieur à celui de l'année dernière. Malgré la réduction de cylindrée au profit de la turbocompression, on ne peut reprocher à la voiture de ne pas être supérieure à l'ancienne.


Disponibilité : Printemps 2016


Prix : 102 200 $


À lire aussi :
Des solutions pour vaincre la congestion
Des nouveautés pour le printemps et l’été
En voiture avec... Christian Dufour, directeur du marketing de Mont Saint-Sauveur International

L’art de synchroniser les feux de circulation
Les brèves automobiles


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Vente automobile: astuces et arnaques

Édition de Avril 2019 | Alain McKenna

On vous propose un véhicule neuf au même prix que votre vieille auto lors d'une soirée VIP ? Vous croyez avoir ...

Des véhicules usagés de plus en plus chers

Édition de Avril 2019 | Claudine Hébert

Un véhicule d’occasion coûte désormais en moyenne près de 20 000 dollars ...

À la une

Newtrax : l'Internet des objets au service de l'industrie minière

14:40 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. La société conçoit des systèmes qui permettent de mesurer en temps réel différents paramètres.

Les PME en quête de solutions au salon Connexion

Au Québec, plusieurs entreprises investissent dans le numérique, mais on sent un manque d’engagement clair.

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...