Réveille-matin : Wall Street voit rouge

Publié le 06/09/2011 à 07:03, mis à jour le 06/09/2011 à 07:46

Réveille-matin : Wall Street voit rouge

Publié le 06/09/2011 à 07:03, mis à jour le 06/09/2011 à 07:46

Par Mathieu Lavallée

Photo : Bloomberg

Les marchés boursiers américains pointent vers le bas mardi avant l'ouverture, au lendemain du congé de la fête du Travail et d'une séance marquée par de lourdes pertes sur les marchés mondiaux.

Hier, les marchés européens y ont particulièrement goûté devant les inquiétudes ravivées quant à la crise de la dette en Europe et les craintes d'une nouvelle récession aux États-Unis.

Vers 6h50, les contrats à terme (futures) des indices de la Bourse de New York affichent déjà un repli de plus de -1 %. Selon ces contrats, le S&P 500 tombe de -1,45 %, ou presque 17 points, à 1 152 points, le Dow Jones trébuche de -1,25 %, ou 141 points, à 11 067 points, et le Nasdaq perd -1 %, ou 22 points, à 2 143 points.

Au même moment, le pétrole coule de 1,9 %, ou 1,63 $ US, à 84,82 $ US.

Les indices européens rebondissent mardi, au lendemain d'une forte débandade qui a coûté plus de -3,5 % à Londres et presque 5 % à Paris. Vers la mi-séance, Londres grimpe de 1,55 %, Paris ajoute 0,9 % et Francfort avance de 0,9 %.

Les bourses européennes sont notamment propulsées par les marchés suisses, réagissant à la décision de la Banque nationale de Suisse de fixer un taux plancher pour le franc suisse par rapport à l'Euro (1,20 franc suisse pour 1 euro). L'euro se retrouve depuis en hausse de près de 9 %.

En Asie, les marchés ont essentiellement reculé, notamment à cause du secteur bancaire, qui a aussi été malmené hier en Europe. Si à Hong Kong, les marchés ont réussi à prendre presque 0,5 %, Tokyo a dévissé de -2,21 %. En Australie, le S&P/ASX a trébuché de -1,6 %.

PLUS : Notre section sur la revue des marchés boursiers

Indicateurs économiques

Aux États-Unis, l'indice ISM non manufacturier sera dévoilé pour le mois d'août. Les économistes s'attendent à un ralentissement de la croissance dans le secteur des services, avec un indice passant de 52,7 à 51 points.

Actualité

Bombardier Transport a conclu une nouvelle commande avec le Delhi Metro Rail Corporation pour la fabrication de 76 voitures de métro, une entente évaluée à 120 millions $.

La Banque du Canada ne devrait pas modifier son taux directeur demain selon les économistes sondés par Bloomberg. La banque centrale du pays invoquera vraisemblablement la situation en Europe et aux États-Unis, où le spectre d'une autre récession plane toujours, selon Guy Phaneuf, vice-président des marchés monétaires de BMO Nesbitt Burns.

À la une

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour il y a 19 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.

À surveiller: Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce

Que faire avec les titres de Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce? Voici des recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 février

Mis à jour il y a 5 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.