Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 29/09/2016 à 07:05

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 29/09/2016 à 07:05

Photo: Bloomberg

1-Wall Street se dirige vers une ouverture neutre à légèrement négative jeudi, l'enthousiasme suscité en Europe et en Asie par l'accord intervenu entre les pays membres de l'OPEP ne semblant pas être aussi grand chez les investisseurs américains. 

2- Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq se replient de respectivement 0,10%, 0,04% et 0,12%, dans les négociations précédant l'ouverture officielle. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, recule de 0,80% à 48,30$US.

3-À l'étranger, les marchés asiatiques ont terminé sur une note positive. L'indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo a pris 1,39%. La Bourse de Shanghai a de son côté avancé de 0,35%, tandis que celle de Hong Kong s'est élevée de 0,51%.

En Europe à la mi-séance, les principaux indices que nous suivons sont en hausse. La Bourse de Paris gagne 0,97%, celle de Francfort prend 0,62% et enfin, Londres avance de 1,03%.

Les marchés européens sont soulevés par l'annonce mercredi soir dans la capitale algérienne d'une réduction de la production de pétrole par l'OPEP, au terme de plusieurs semaines de tractations.

L'organisation a décidé de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 millions de barils par jour en août. Il s'agit de la plus grosse réduction de production depuis celle décidée après la chute des cours durant la crise de 2008.

«La réponse du marché suite à l'annonce fut assez importante, reste à garder en tête que l'accord devra être confirmé au mois de novembre, et la date d’entrée en vigueur n’est pas encore définie», nuancent les stratégistes de Natixis.

Cet accord «pourrait avoir des effets positifs seulement à court terme», dit de son côté le courtier Aurel BGC.

4-À l’agenda économique jeudi, les demandes d’assurance-chômage pour la semaine terminée le 23 septembre aux États-Unis seront diffusées. Également, au sud de la frontière, les données sur le PIB réel du deuxième trimestre sont attendues. Les analystes tablent sur un taux annualisé de 1,3%. Les stocks des grossistes ainsi que les ventes en suspens de maisons existantes d’août, figurent aussi au programme.

Enfin, quatre hauts dirigeants de la Réserve fédérale s’expriment sur différentes tribunes aujourd’hui.

Aucune statistique n’est publiée aujourd’hui au Canada.

5-Parmi les titres en action jeudi, la Banque Laurentienne(Tor., LB) sera encore dans la mire des investisseurs, après qu'elle eut annoncé suite à la fermeture des Bourses une importante restructuration. Quelque 300 postes seront supprimés et 50 succursales fusionnées, notamment.

Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux, fait passer sa cible pour le titre de Saputo(Tor., SAP) de 42$ à 46$, tout en maintenant sa recommandation à neutre. L’analyste souligne l’embellie des prix des produits laitiers dans le monde. Il mentionne aussi que la société dirigée par la famille Saputo peut ajouter jusqu’à 6,5 milliards de dollars de revenus grâce à sa capacité de réaliser des acquisitions.

Steven Li, de Raymond James, maintient sa recommandation de surperformance et sa cible de 10,50$US pour le titre de BlackBerry(Tor., BB), au lendemain du dévoilement d’un bénéfice supérieur aux prévisions à son deuxième trimestre. L’analyste voit d’un oeil positif le fait que l’entreprise de Waterloo confie en sous-traitance la fabrication de ses appareils.

Jeff Fan, de Banque Scotia, rétière sa recommandation surperformance de secteur et sa cible de 9$ pour DHX Media(Tor., DHX.B). Le producteur de contenus pour enfants devraient réaliser des marges bénéficiaires et des flux monétaires plus élevés au cours de l’exercice 2017, souligne l’analyste.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...