Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 16 avril

Publié le 16/04/2024 à 08:28, mis à jour le 16/04/2024 à 08:28

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 16 avril

Publié le 16/04/2024 à 08:28, mis à jour le 16/04/2024 à 08:28

(AP Photo/Ahn Young-joon)

REVUES DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales affichent de nets replis mardi, les investisseurs préférant délaisser les actifs risqués dans un contexte d'incertitude économique et de craintes géopolitiques au Proche et Moyen-Orient.


Les indices boursiers à 7h30

Londres, Francfort et Paris plongeaient de 1,2% à 1,5% en début de séance en Europe.

À New York, avant l'ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles et l'indice élargi S&P 500 reculaient de 0,1%.

En Asie, le Nikkei 225 a fondu de 1,9% à Tokyo. La bourse de Shanghai a culbuté de 1,7% et le Hang Seng de 2,1% à Hong Kong. Sydney s'est effondré de 1,8% et Séoul de 2,3%.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole laissait couler 41 cents US à 85,00$US le baril.

 

Le contexte

«Les investisseurs digéraient les incertitudes provenant de sources multiples», commente Pierre Veyret, analyste d'ActivTrades. 

D'une part, la perspective à court terme d'une première baisse des taux de la Réserve fédérale (Fed) américaine «s'est encore estompée hier après que les données sur les ventes au détail ont dépassé les estimations», explique-t-il. 

D'autre part, «les investisseurs ont été déçus par la dernière série de données économiques mitigées en provenance de Chine», poursuit l'analyste. 

Les ventes de détail et la production industrielle ont, en effet, nettement ralenti en mars en Chine par rapport au début de l'année, et sont ressorties en dessous des prévisions des analystes sondés par Bloomberg.

Cela a éclipsé la bonne nouvelle d'une croissance du PIB chinois de 5,3% au premier trimestre, plus qu'espéré.

Et par ailleurs, «les tensions géopolitiques persistantes au Moyen-Orient restent l'un des leviers d'incertitude pour les actions», selon Pierre Veyret.

L'Iran a pour la première fois lancé une attaque directe ce week-end contre Israël, en représailles à une frappe contre le consulat iranien à Damas le 1er avril attribuée à Israël, qui a tué sept membres des Gardiens de la Révolution.

Lundi soir, le chef d'état-major de l'armée israélienne, le général Herzi Halevi, a déclaré que l'armée israélienne allait «riposter au lancement de ces si nombreux missiles de croisière et drones sur le territoire de l'État d'Israël».

En réponse, le président iranien Ebrahim Raïssi a une nouvelle fois prévenu mardi que «la moindre action» d'Israël contre «les intérêts de l'Iran» provoquerait «une réponse sévère, étendue et douloureuse» de son pays.

«Compte tenu de tout cela, il n'est pas surprenant de constater que l'appétit pour le risque est soumis à des pressions considérables», conclut Pierre Veyret.

 

Plan de la dernière chance pour Superdry

La chaîne de vêtements britannique Superdry, qui lutte pour sa survie, dévissait de plus de 30% à Londres après avoir annoncé un plan de restructuration de la dernière chance, une augmentation de capital et un prochain retrait de cotation.

Ailleurs à la cote, Dr. Martens, qui n'en finit plus d'être plombée par ses difficultés aux États-Unis, chutait de 29,65% après avoir notamment annoncé le prochain départ de son patron Kenny Wilson.

 

Du côté de l'or et des devises

Sur le marché des changes, l'euro était stable (+0,07%) face au dollar américain à 1,0631 dollar pour un euro.

L'or reculait de 0,48% à 2371,93 dollars US.

Le bitcoin cédait 0,99% à 62 257 dollars US.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street fait une volte-face en pleine séance

Mis à jour le 23/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a retraité de plus de 145 points.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 23 mai

Mis à jour le 23/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Nvidia lance la tech, peu d'élan ailleurs.

OPINION Bourse: Wall Street termine en baisse
Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 22 mai
Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500
Mis à jour le 21/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Saga Gildan: les membres du CA démissionnent et le PDG quitte ses fonctions

L'entreprise a aussi fait savoir que le conseil sortant a mis fin aux discussions entourant le processus de vente.

Gildan, une saga qui mérite l'attention de nos leaders politiques et économiques

22/12/2023 | Jean-Paul Gagné

ANALYSE. Cela risque d’avoir des répercussions importantes pour ses employés, ses actionnaires... et pour Montréal.

Bourse: ce que les investisseurs doivent retenir du conflit qui secoue Gildan

26/01/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Ou comment les investisseurs devraient analyser un conflit à la haute direction d'une entreprise comme Gildan?