Warren Buffett et 3G capital achètent Kraft et l'unissent à Heinz

Publié le 25/03/2015 à 06:45, mis à jour le 25/03/2015 à 10:05

Warren Buffett et 3G capital achètent Kraft et l'unissent à Heinz

Publié le 25/03/2015 à 06:45, mis à jour le 25/03/2015 à 10:05

Photo: Bloomberg

Berkshire Hathaway (NY., BRK.B), conglomérat du célèbre investisseur Warren Buffett, s’associe une fois de plus à son partenaire brésilien 3G Capital, en participant à la fusion de H.J. Heinz et Kraft Foods, deux des plus puissantes marques de l’industrie alimentaire mondiale.

PLUS:
Quand Berkshire Hathaway vaudra 1000 milliards...
Warren Buffett achète Heinz
Burger King achète Tim Hortons pour 12,5G$

Les deux entreprises unissent leur destinée pour former la troisième plus importante société d’alimentation et de boissons en Amérique du Nord et la cinquième dans le monde.

La nouvelle société, qui portera le nom de The Kraft Heinz Company, aura des revenus combinés de 28 milliards de dollars américains. Elle comptera huit marques réalisant un chiffre d'affaires supérieur au milliard de dollars et cinq autres avec des revenus annuels compris entre 500 millions et un milliard de dollars.

Les actionnaires de contrôle de Heinz, le conglomérat de M. Buffett, Berkshire Hathaway, ainsi que le fonds d'investissement brésilien 3G Capital, vont réinvestir 10 milliards de dollars dans la nouvelle société pour pouvoir offrir aux actionnaires de Kraft une prime au comptant de 16,50$US par action. Les actionnaires de Kraft recevront également une action de nouvelle entité.

Ceux-ci détiendront 49% du capital de la société fusionnée, ont annoncé mercredi les deux entreprises dans un communiqué conjoint.

«Unir deux entreprises de classe mondiale et créer de la valeur pour les actionnaires représente vraiment mon type de transaction», a dit Warren Buffett dans un communiqué. «Je suis emballé par les occasions qui se présentent pour la nouvelle organisation.»

Le chiffre d'affaires de Kraft Foods est resté stable en 2014 à 18,2 milliards de dollars américains. La capitalisation boursière de Kraft atteignait à la veille de l'annonce 36 milliards de dollars. Heinz n'est plus cotée depuis son rachat par M. Buffett et son allié brésilien.

Rappelons que le fonds d'investissement privé 3G et Berkshire Hathaway ont acheté Heinz pour 23G$US et en ont fermé le capital en 2013. Depuis cette transaction, Heinz a réalisé d'importantes mises à pied et fermé des usines.

Les promoteurs de la fusion estiment que le rapprochement devrait leur permettre d'économiser 1,5 milliard de dollars par an d'ici 2017.

Soulignons que Kraft Canada exploite une usine à Montréal.

À la une

À surveiller: Cogeco Communication, Minière Osisko et WSP

Que faire avec les titres de Cogeco Communications, Minière Osisko et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.

Énergir songe à produire elle-même du gaz renouvelable

Le cas échéant, Énergir s’allierait à un partenaire dans le monde municipal ou agricole pour cette nouvelle activité.

La Banque du Canada hausse son taux directeur de 50 points de base

La décision de mercredi marquait la septième augmentation consécutive depuis le mois de mars.