Telus a mieux fait au quatrième trimestre

Publié le 12/02/2015 à 07:57

Telus a mieux fait au quatrième trimestre

Publié le 12/02/2015 à 07:57

Par La Presse Canadienne

Photo: Bloomberg

Le géant canadien des télécommunications Telus (Tor., T) a affiché jeudi un bénéfice net de 312 millions $ ou 51 cents par action au quatrième trimestre, comparativement à 290 millions $ ou 47 cents par action un an plus tôt.

Son bénéfice ajusté a été de 327 millions $ ou 53 cents par action, contre 301 millions $ ou 49 cents par action l'an dernier.

Ses produits opérationnels ont grimpé de 6,1 pour cent à 3,1 milliards $, après avoir été de 2,9 milliards $ un an plus tôt.

Telus a attiré un total net de 135 000 nouvelles connexions de client (connexions mobiles publiques exclues) pour le trimestre, soutenu par le gain de 118 000 clients postpayés mobiles, 28 000 abonnés à TELUS TV et 22 000 clients du service Internet haute-vitesse, en partie freiné par la perte des clients prépayés sans-fil et des lignes d'accès résidentielles.

La base totale de 8,1 millions d'abonnés mobiles est en hausse de 3,8 pour cent par rapport à l'année dernière, les connexions à Internet haute-vitesse sont en hausse de 5,7 pour cent à hauteur de 1,48 million et le nombre d'abonnés au service TELUS TV a augmenté de 12 pour cent pour atteindre 916 000.

Le conseil d'administration de Telus a déclaré un dividende trimestriel de 40 cents par action sur les actions ordinaires émises et en circulation. Ce dividende sera versé le 1er avril 2015.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Pourquoi les É-U veulent-ils taxer l'aluminium canadien?

Les États−Unis menacent encore une fois de déclencher une nouvelle guerre tarifaire avec le Canada.

Équité salariale: les syndicats gagnent la première manche

Il y a 32 minutes | La Presse Canadienne

Un litige les oppose au gouvernement du Québec quant au maintien de l’équité salariale.

La stratégie de relance du Cirque du Soleil irrite ses créanciers

Des créanciers ont l’intention de s’opposer à la convention d’achat intervenue entre l’entreprise et ses actionnaires.