Pourquoi le dollar américain baisse-t-il ?

Publié le 19/10/2010 à 16:16, mis à jour le 19/10/2010 à 16:16

Pourquoi le dollar américain baisse-t-il ?

Publié le 19/10/2010 à 16:16, mis à jour le 19/10/2010 à 16:16

Par Olivier Schmouker

La raison? Le biais dovish de la politique de Ben Bernanke. Photo : Bloomberg.

Le dollar américain a enregistré une baisse marquée et généralisée au cours des dernières semaines, à tel point que le huard a frôlé la parité avec lui ces derniers jours.

Comment expliquer un tel phénomène? En grande partie par le biais «dovish» de la Réserve fédérale, c’est-à-dire par sa volonté supposée de réduire le niveau de ses taux d’intérêt afin de doper la croissance économique des Etats-Unis. «La probabilité croissante que la Fed aille de l’avant avec une nouvelle ronde d’assouplissement quantitatif est la principale explication de ce mouvement baissier», dit François Dupuis, vice-président et économiste en chef, de Desjardins Études économiques.

Un autre élément qui peut expliquer la faiblesse du billet vert est la diminution des tensions financières – l’indice de volatilité Vix ne cesse de se contracter depuis cet été pour atteindre un de ses niveaux les moins élévés depuis 2009. À cela s’ajoute le nombre moins élevé de mauvaises surprises provenant des statistiques économiques – l’indice Citigroup des surprises économiques avoisine aujourd’hui le zéro, ce qui signifie qu’il y a autant de bonnes que de mauvaises nouvelles économiques en ce moment chez nos voisins du Sud.

Du coup, les nouvelles statistiques concordent de plus en plus avec les prévisions des analystes et, par ricochet, déçoivent moins souvent les marchés boursiers. Les investisseurs se montrent ainsi plus tolérants au risque, «ce qui tend à défavoriser la devise américaine», selon Hendrix Vachon, économiste sénior, de Desjardins Études économiques.

À la une

Bourse: records à Wall Street pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Dow Jones s’est très légèrement replié face à la Fed qui reste prudente.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 juin

Mis à jour il y a 56 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.