L'équipe Ivy, ou comment se protéger d'une éventuelle destruction des banques centrales


Édition du 25 Avril 2015

Lors de mes entretiens avec différents gestionnaires de portefeuille, certains expriment parfois des réserves sur les politiques d'assouplissement quantitatif (quantitative easing) que les banques centrales ont tour à tour mises en place pour relancer leurs économies. Jusqu'à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Une ancienne de la Banque du Canada au CA de la Banque Scotia

Mme Patterson a été sous-gouverneure de la banque centrale de 2014 jusqu’à sa retraite, en 2019.

La Banque centrale se prononcera sur le taux directeur mercredi

Le gouverneur Tiff Macklem a apparemment exclu toute nouvelle réduction.

À la une

Oubliez Trump: c'est Obama qui a relancé l'emploi manufacturier

C'est à partir de l’été 2010 que l'on commence à assister à la renaissance du secteur aux États-Unis.

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour à 16:40 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.