Des RH épuisés se rassemblent pour s'épauler

Publié le 15/05/2024 à 07:30, mis à jour le 15/05/2024 à 11:31

Des RH épuisés se rassemblent pour s'épauler

Publié le 15/05/2024 à 07:30, mis à jour le 15/05/2024 à 11:31

Par Catherine Charron

Pour se sortir la tête de l'eau, des professionnels créent des groupes de soutien. (Photo: 123RF)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l’on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Ce n’est pas toujours de la tarte, être responsable de la gestion des ressources humaines en entreprise. Entre les dossiers délicats, les mises à pied, la gestion de conflits, la Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail et toues les autres tâches connexes, le poids sur les épaules de ces champions du bien-être au travail peut être lourd à porter.

Pour tenter de se sortir la tête hors de l’eau, des professionnels du milieu s’unissent et créent des groupes de soutien afin de continuer à épauler les membres de leur organisation respective.

À (re)lire: Les RH sont au bout du rouleau

En voici trois exemples :

La Cabane RH

Peinant à trouver un groupe de professionnels des ressources humaines avec qui discuter de santé mentale et briser l'isolement sans casser sa tirelire, la consultante Ayda Girgis a lancé en février 2024 sa propre communauté, la Cabane RH.

«C’est à travers l’écoute, l’entraide et l’intelligence collective qu’on pourra mieux avancer», estime celle qui a débuté sur le marché du travail dans le domaine de la relation d’aide.

Des ateliers, des groupes de discussion et des événements pour décompresser sont organisés, et les participants peuvent poursuivent l’expérience et ventiler sur le groupe Facebook privé de la Cabane RH.

En plus d’épauler les membres de sa communauté, Ayda Girgis compte aussi éduquer employeur et syndicat sur ce qu’est cette profession. Elle souhaite ainsi la valoriser, mais aussi que le soutien nécessaire pour mener à bien cette mission soit apporté aux professionnels en ressources humaines : «Si la pensée commune est que les RH sont des superhéros ou superhéroïnes et que n'importe qui peut facilement faire leur travail, alors nous avons encore un long bout de chemin à faire», dit Ayda Girgis.

 

DouceuRH

Claudia Lépine, directrice des ressources humaines de Nexus Innovations, organise DouceuRH — des retraites d’un week-end entre professionnelles des ressources humaines — depuis deux ans.

«J’avais besoin de ressourcement, de développement personnel, mais il n’y avait pas de produits qui répondaient à ça, explique Claudia Lépine. On se sent souvent seul, on a beaucoup de chapeaux à porter, et on est passionné. Toutefois, personne ne prend soin de nous.»

Lors de ces escapades, autant la santé physique que mentale seront visés. Des ateliers avec De Saison – Art de vivre et travailler sont prévus à l’horaire, tout comme des moments pour profiter de la nature, faire du yoga et se ressourcer.

Claudia Lépine, directrice des ressources humaines de Nexus Innovations, et Marianne Lemay, la PDG de Kolegz (Photo: courtoisie)

«On organise un cercle d’ouverture dans lequel on partage dans la vulnérabilité, on revient sur des moments dans notre pratique qui nous ont bouleversés. Il y a un partage authentique», raconte l’instigatrice du projet.

Deux retraites sont prévues en 2024, mais la demande est telle que DouceuRH pourrait bien en offrir chaque saison. En moins de 24 heures, la quinzaine de places disponibles à la troisième retraite organisée se sont comblées, rapporte la directrice encore surprise. «On a déjà une longue liste d’attente pour celle d’octobre. Le besoin de connecter, de se ressourcer, d’aller en nature, il est bien présent.»

Pour vivre l’expérience à l’année, Claudia Lépine voit grand. Elle s’apprête à lancer une communauté virtuelle «dédiée à la santé psychologique des gestionnaires des ressources humaines en au minimum 12 ateliers par ans sur la santé psychologique et le mieux-être des RH, mais aussi en offrant des rituels hebdomadaires tels que de la méditation guidée, exercice de respiration et des rassemblements en présentiel.»

 

Kolabz créatifs

Ce sentiment d’isolement n’est pas sans rappeler celui vécu par nombre d’entrepreneurs. Or, contrairement à eux, il existe peu de cercles pour leur permettre de connecter, estime Marianne Lemay, PDG de Kolegz, une firme spécialisée dans la modernisation de l’expérience employé et l’expérience candidat.

«On dit souvent que les entrepreneurs sont seuls au sommet, mais pour avoir été entrepreneur et directrice RH en entreprise, j’ai vraiment l’impression que les seconds sont plus seuls parce qu’il existe moins de réseau de soutien pour ce rôle qui se trouve entre la direction et les employés», indique Marianne Lemay.

Devant ce grand besoin, l’organisation a lancé les Kolabz créatifs, des rendez-vous mensuels gratuits où ses expertes épluchent et décortiquent les questions de leur communauté. L’objectif est certes d’outiller les participants, mais aussi de créer des occasions pour échanger avec d’autres professionnels du milieu.

 

Rhéveil-matin fera relâche pour les trois prochaines semaines. De retour au début du mois de juin, pour vous présenter des pratiques inspirantes et vous acheminer les nouvelles les plus fraîches sur le monde des ressources humaines.

 

Télétravailler ou ne pas télétravailler, telle est la question qui cause des émois dans bien des entreprises.

Partagez votre opinion avec nos lecteurs en remplissant ce formulaire.


Sur le même sujet

Le chemin de croix de Norda Stelo

Mis à jour le 13/05/2024 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Elle est parvenue à regagner la confiance de ses employés après des années plus difficiles.

Globocam veut réaliser le rêve de 30 employés annuellement

Mis à jour le 10/05/2024 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «Nos employés, c’est le poumon de l’économie».

À la une

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé après un record

Mis à jour à 09:58 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.

L’Iran en deuil après la mort du président Raïssi dans un accident d’hélicoptère

08:15 | AFP

Le décès de M. Raïssi à 63 ans ouvre une période d’incertitude politique en Iran.

Le ras-le-bol fiscal des Québécois

EXPERT INVITÉ. À force de tenter de tout faire, l’État québécois en est venu à faire un peu de tout.