À surveiller: Uber, Pfizer et Bombardier

Publié le 03/08/2023 à 09:19

À surveiller: Uber, Pfizer et Bombardier

Publié le 03/08/2023 à 09:19

Par Denis Lalonde

Pfizer (PFE, 35,35$US) : l’incertitude plane

La société pharmaceutique Pfizer a dévoilé des résultats mitigés au second trimestre.

L’analyste Evan David Seigerman, de BMO Marchés des capitaux, estime que les chiffres publiés par la société américaine montrent que l’incertitude sera en progression en seconde moitié d’année.

Il rappelle que les revenus ont raté la cible à 12,7 milliards de dollars américains (G$US), alors que le consensus des analystes misait sur une performance de 13,7G$US. Par contre, le bénéfice net de 0,67$US à dépassé les attentes de 0,60$US.

«L’entreprise a diminué ses dépenses en recherche et développement, alors que ses frais généraux et administratifs ont été en progression», dit l’analyste, qui fait passer son cours cible sur un an de 45$US à 44$US.

Ce dernier souligne que les revenus provenant du traitement oral contre la COVID-19, le Paxlovid, ont été largement inférieurs aux attentes à 143M$US, alors que les analystes anticipaient 751M$US.

«La société a réitéré ses prévisions pour l’exercice 2023 malgré les ratés du traitement contre la COVID. Cela suggère une remontée des revenus liés à le vente de produits pour combattre la COVID en seconde moitié d’année», croit-il.

Pfizer a toutefois revu à la baisse sa prévision de croissance de revenus pour tous ses produits non liés à la COVID. Elle se situe désormais entre 6% et 8%, plutôt qu’entre 7% et 9% comme c’était le cas auparavant.

«Personne ne connaît la COVID comme Pfizer. Une fois que les variants de l’automne auront été identifiés, les revenus liés aux achats de vaccins pourraient repartir à la hausse, puisque le nombre d’infections est plus élevé durant les saisons froides», dit-il.

Evan David Seigerman soutient qu’il suivra attentivement les performances des nouveaux traitements contre les migraines (Zavzpret) et contre l’eczéma (Cibinqo), de même que celles des vaccins antipneumococciques Prevnar.

Si jamais les revenus de la société ne devaient pas remonter comme prévu d’ici la fin de l’année, l’analyste anticipe que la direction de Pfizer lancera un programme de réduction des coûts.

 

Bombardier (BBD.B, 67,52$) : des bénéfices largement supérieurs aux prévisions au second trimestre

Sur le même sujet

À surveiller: Nuvei, Apple et Stella Jones

09/05/2024 | Matthieu Hains

Que faire avec les titres de Nuvei, Apple et Stella Jones? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: BCE, WSP et Bombardier

03/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres BCE, WSP et Bombardier? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.