À surveiller: Quincaillerie Richelieu, WSP Global et Tecsys

Publié le 14/07/2020 à 08:02

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, WSP Global et Tecsys

Publié le 14/07/2020 à 08:02

Par Dominique Beauchamp

WSP Global (WSP, 81,46$): l’ingénieur-conseil gagne un nouvel admirateur

Sabahat Khan, de RBC Marchés des capitaux, amorce le suivi du secteur de l’ingénierie-construction et recommande l’achat de SNC-Lavalin (SNC, 22,45$) et de Groupe WSP Global.

Si le potentiel du repositionnement de SNC-Lavalin lui semble attrayant en fonction de son évaluation actuelle, WSP obtient la mention première de classe de la part de l’analyste.

La société de génie-conseil est en bonne posture dans une conjoncture incertaine parce qu’elle n’assume pas le risque de la construction de projets et qu'elle est peu présente dans le secteur des ressources.

Son empreinte mondiale et la diversité de ses spécialités sont aussi des atouts.

Le titre n’est pas bon marché, mais Sabahat Khan rappelle que l’entreprise a fait croître ses revenus sans l’effet des acquisitions tous les ans depuis son entrée en Bourse en 2006, en plus d’avoir conclu 120 transactions sans trop grever son bilan.

Ses honoraires font en sorte que 100% de ses revenus vont aux flux de trésorerie et aux bénéfices ajustés, indique aussi l’analyste.

Étant donné tous ces facteurs, WSP mérite une plus-value par rapport à ses semblables.

Son titre pourrait obtenir une évaluation encore plus élevée si la croissance interne s’accélérait ou si la société réalisait une acquisition majeure.

L’analyste revient d'ailleurs sur la spéculation de l’acquisition de l’Américaine Aecom (ACM, 35,41$US) qui a fait surface en janvier. Cet achat renforcerait sa position aux États-Unis et dans les domaines de l’environnement et de l’eau tout en ajoutant potentiellement 26% aux bénéfices de WSP.

Une transaction de cette envergure (11 G$) requerrait une émission d’actions en plus de l’appui financier de ses deux plus importants actionnaires, la Caisse de dépôt et placement du Québec et Investissements RPC.

Sabahat Khan fixe son cours cible à 101$, soit 11,5 fois le bénéfice d’exploitation ajusté de 1,14 milliard de dollars prévu à la mi-2022.

Tecsys (TCS, 30,82$): le spécialiste de la chaîne d’approvisionnement accélère la cadence

Sur le même sujet

L'année 2013 a été éprouvante pour la réputation de plusieurs firmes québécoises

20/12/2013

À l'instar de plusieurs entreprises oeuvrant dans l'industrie de la construction, les firmes de génie-conseil ...

Hydro-Québec a tort de mettre SNC-Lavalin en pénitence

11/05/2013

Une porte-parole d'Hydro-Québec (HQ) a confirmé que la société d'État avait averti SNC-Lavalin de ne pas ...

À la une

À surveiller: WSP, 5N Plus et Dye & Durham

Il y a 12 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de WSP, 5N Plus et Dye & Durham?

Vers le vert, au-delà du marketing

BLOGUE INVITÉ. Le développement durable, au-delà de l’image et des volontés du marketing, c’est un défi de taille.

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.