À surveiller: Netflix, Bank of America et Brookfield Infrastructure

Publié le 18/07/2019 à 09:59

À surveiller: Netflix, Bank of America et Brookfield Infrastructure

Publié le 18/07/2019 à 09:59

Par Jean Gagnon
Netflix a annoncé son arrivée dans le marché des jeux vidéo à l'E3.

(Photo: Getty images)

Que faire avec les titres de Netflix, Bank of America et Brookfield Infrastructure? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Netflix (NFLX, 362,44 $US): Plus qu’un mauvais trimestre, mais…

Le diffuseur de vidéos en continu et de producteur de contenus a raté de beaucoup la cible des analystes à son deuxième trimestre, ce qui relance le débat quant à sa capacité de maintenir ses prix et l’impact des nouveaux contenus sur les revenus de publicité, explique Daniel Salmon, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

Les investisseurs ont réagi nerveusement à l’annonce des résultats alors que le titre chutait de plus de 10% ans dans les échanges électroniques après la clôture des marchés.

Autant sur le plan domestique que sur le marché international, les nouveaux abonnements ont été nettement inférieurs aux prévisions des analystes, soit 2,7 millions au total versus des attentes de 5 millions, note l’analyste. Par ailleurs, les revenus de 4,8 milliards $US ont égalé à peu près le montant qu’avaient prévu les analystes.

Ces résultats trimestriels décevants combinés à l’arrivée prochaine de Disney parmi la concurrence pourraient laisser croire qu’il ne s’agit pas simplement que d’un mauvais trimestre. Toutefois, les premières indications fournies par la direction pour le troisième trimestre suggèrent plutôt que ce pourrait bien n’être qu’une oscillation à court terme, croit l’analyste.

La tendance long terme, principalement en terme de revenus, demeure en ligne avec les prévisions, selon lui. Il diminue toutefois quelque peu ses estimés de flux de trésorerie, et il réduit son cours cible de 470$US à 440$US. Il maintient néanmoins sa recommandation de «surperformance». Il recommande également à ceux intéressés par ce secteur de la vidéo en continu d’investir à la fois dans Netflix, Amazon et Disney.

Bank of America (BAC, 29,19 $US): Un analyste se démarque quant à ses prévisions


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Pourquoi le Royaume-Uni et les États-Unis sont considérés dangereux

BALADO. 20 000 expats ont noté leur tranquillité, leur sécurité personnelle et la stabilité politique dans 64 pays.

10 choses à savoir jeudi

Les réseaux 5G bourrés de failles, Freddie Mercury ressuscité par Google, Facebook Pay voit officiellement le jour.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

06:59 | LesAffaires.com et AFP

«Il n'y a plus de raison pour que la Fed baisse encore ses taux de sitôt.»