À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 23/02/2019 à 09:33

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 23/02/2019 à 09:33

Par Dominique Beauchamp
Des boîtes de carton contenant du jus de fruits

Du jus Oasis, produit par Industries Lassonde (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d'Industries Lassonde, de Savaria et de MTY Groupe Alimentaire? (Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Industries Lassonde (LAS.A, 176,50$): d'énormes pressions aux États-Unis plombent les résultats

Frappé de plein fouet aux États-Unis par divers vents contraires, le producteur de jus prévient que les résultats du quatrième trimestre seront nettement inférieurs aux attentes. 

Le 15 février en soirée, le fabricant des jus Oasis a en effet dévoilé les résultats préliminaires du quatrième trimestre qui s’avèrent nettement sous les prévisions. En cause: le recul de 7% des ventes internes au sud de la frontière.

Les résultats officiels seront dévoilés le 29 mars.

Les ventes totales de 425 millions de dollars sont de 5% inférieures aux prévisions de 446 M$ de Frederic Tremblay, de Desjardins Marché des capitaux.

Selon les données sur les dépenses d’amortissement fournies, le bénéfice d’exploitation sera de 38 M$, soit 34% de moins que ses estimés et 21% de moins qu’un an plus tôt.

SUIVRE SUR TWITTER: beauchamp_dom

Son modèle indique que le bénéfice de 2,14$ par action sera de 38% moins que ses prévisions de 3,46$ par action, excluant l’effet de la réforme des impôts aux États-Unis.

Le producteur s’efforce  diligemment» de diminuer la proportion de contrats de jus de marque maison moins rentables, mais le bond soudain des coûts de transport et de la résine entre autres, a contrecarré la hausse des prix de vente.

Des délais dans la réalisation d'un nouveau contrat américains ont ajoutés aux pressions tout comme la concurrence féroce que lui livre sa rivale Refresco.

«Nous avions anticipé certaines de ces pressions, mais l’ampleur et la durée de leur impact sont plus importantes que prévu», indique M. Tremblay.

Le cours de la résine décline heureusement, mais l’analyste ne perçoit pas d’amélioration pour les frais de transport, les coûts de main-d’oeuvre ou encore l’intensité de la concurrence.

Même si certains facteurs s’avéreront temporaires, M. Tremblay réduit ses prévisions de bénéfices par action pour 2018 de 12% à 9,63$, celles de 2019 de 21% à 10,10$ et enfin celles de 2020 de 17% à 12,09$.

En conséquence, son cours-cible passe de 250 à 195$. Il ne recommande plus l’achat du titre au cours actuel de 201$.

Au cours actuel de 201$, le titre de Lassonde s’échange à un multiple de 19,9 fois le nouveau bénéfice de 2019.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Dollarama perd l’appui d’un analyste, l’action perd 2,5%

Dollarama perd l’appui d’un analyste. L’action perd encore 2,5%   Le détaillant ...

Retarder la gratification immédiate en Bourse

BLOGUE INVITÉ. En ces temps de gratification instantanée, l'art de retarder la gratification se perd tranquillement.

À la une

Votre entreprise est-elle immunisée contre l'économie virale?

ANALYSE - Les nouveaux virus sont de plus en plus fréquents. Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

Il y a 19 minutes | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Les régimes de retraite et les véhicules immobilisés sont-ils flexibles?

21/02/2020 | Dany Provost

BLOGUE INVITÉ. Peu importe le type de régime de retraite, les sommes qu’on accumule à l’intérieur sont «immobilisées».