À surveiller: Bombardier, Canopy et Mullen

Publié le 25/06/2019 à 08:28

À surveiller: Bombardier, Canopy et Mullen

Publié le 25/06/2019 à 08:28

Par Dominique Beauchamp

Mullen Group (MTL, 9,73$): le transporteur pétrolier est mésestimé

Le recul du transporteur pétrolier, à la suite d’une émission de débentures convertibles de 125M$, accentue l’écart entre le cours et sa valeur fondamentale, croit Elias Foscolos, d’Industrielle-Alliance Valeurs mobilières.

Premièrement, après 50 acquisitions depuis 2003, il est clair que la société réinvestira rapidement le capital récoltés dans des achats rentables, croit l’analyste.

Malgré les hauts et les bas de son industrie, M. Foscolos rappelle que Mullen répartit bien son capital, ayant distribué 1,2 milliard à ses actionnaires depuis 2003.

Dans l’hypothèse que Mullen réalise 4 à 5 acquisitions de 20 M$ chacune, et qu’elle paie un multiple de 5 fois le bénéfice d’exploitation de ses proies, ces achats devraient ajouter de 0,45 à 0,60$ à son bénéfice, estime-t-il.

Plus fondamentalement, M. Foscolos croit que ses collègues et les investisseurs sous-estiment la valeur économique de la société.

Outre le fait que son profil financier soit nettement plus stable que les autres transporteurs ou fournisseurs de services pétroliers, son actif immobilier de 550M$ est méconnu, fait-il valoir.

Ses 163 propriétés et 3500 acres de terrains équivalent au tiers de sa valeur d’actif net.

M. Foscolos fixe son cours cible à 15,50$, ce qui offre un potentiel de ré-évaluation de 65%.

L’action de Mullen a chuté de 38% depuis un an, mais s’est appréciée de 3% le 24 juin.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce si grave?

19/06/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment les investisseurs devraient-ils réagir s'ils détiennent ces titres en portefeuille? Luc Girard commente.

Pierre Beaudoin défend l'indemnité de départ d'Alain Bellemare

Mis à jour le 18/06/2020 | La Presse Canadienne

L’indemnité de départ d'Alain Bellemare, qui pourrait atteindre 17,5M$, n'est pas atypique, selon Pierre Beaudoin.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...