À surveiller: Bombardier, Canopy et Mullen

Publié le 25/06/2019 à 08:28

À surveiller: Bombardier, Canopy et Mullen

Publié le 25/06/2019 à 08:28

Par Dominique Beauchamp

Mullen Group (MTL, 9,73$): le transporteur pétrolier est mésestimé

Le recul du transporteur pétrolier, à la suite d’une émission de débentures convertibles de 125M$, accentue l’écart entre le cours et sa valeur fondamentale, croit Elias Foscolos, d’Industrielle-Alliance Valeurs mobilières.

Premièrement, après 50 acquisitions depuis 2003, il est clair que la société réinvestira rapidement le capital récoltés dans des achats rentables, croit l’analyste.

Malgré les hauts et les bas de son industrie, M. Foscolos rappelle que Mullen répartit bien son capital, ayant distribué 1,2 milliard à ses actionnaires depuis 2003.

Dans l’hypothèse que Mullen réalise 4 à 5 acquisitions de 20 M$ chacune, et qu’elle paie un multiple de 5 fois le bénéfice d’exploitation de ses proies, ces achats devraient ajouter de 0,45 à 0,60$ à son bénéfice, estime-t-il.

Plus fondamentalement, M. Foscolos croit que ses collègues et les investisseurs sous-estiment la valeur économique de la société.

Outre le fait que son profil financier soit nettement plus stable que les autres transporteurs ou fournisseurs de services pétroliers, son actif immobilier de 550M$ est méconnu, fait-il valoir.

Ses 163 propriétés et 3500 acres de terrains équivalent au tiers de sa valeur d’actif net.

M. Foscolos fixe son cours cible à 15,50$, ce qui offre un potentiel de ré-évaluation de 65%.

L’action de Mullen a chuté de 38% depuis un an, mais s’est appréciée de 3% le 24 juin.

 

À la une

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.

Couche-Tard, un prétendant «sérieux» et «crédible», dit l'australienne Caltex

La société n'a pas eu de réponse de la part de Couche-Tard depuis l'annonce du rejet de l'offre, mardi.

Bourse: Wall Street quasi-stable à la clôture, scrutant le front commercial

05/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. « Le chemin a été assez cahoteux cette semaine ».