À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 22/06/2019 à 08:41

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 22/06/2019 à 08:41

Par lesaffaires.com

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Bombardier, Savaria et de Fiera? (Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Bombardier (BBD.B., 2,25$) : sur la bonne voie

Fadi Chamoun, de BMO Marchés des capitaux, a rencontré la direction de Bombardier au Salon du Bourget à Paris et il en ressort avec «une plus grande confiance» que les plans de restructuration devraient générer un «important » gain pour les actionnaires.

L’analyste croit que le Global 7500 sera le plus important contributeur à la croissance des bénéfices et des flux de trésorerie au cours des deux prochaines années. La direction lui a mentionné que la production va bon train avec plus de 13 appareils en assemblage, ce qui est conforme à l’objectif de livrer entre 15 et 20 appareils en 2019. L’objectif de livrer entre 35 et 40 appareils en 2020 demeure.

Au sujet de la division Transport, M. Chamoun trouve que la direction semble mieux outillée pour composer avec les principaux défis liés à certains gros contrats. L’analyste note que la demande est forte et que la «qualité du carnet de commandes est mieux qu’elle n’était par le passé». Il juge qu’il est raisonnable de croire que les marges d’exploitation pourraient s’établir à 8% d’ici 2020.

Même si la discussion avec Mitsubishi sur une possible vente du programme CRJ n’est pas terminée et que le prix obtenu risque d’être modeste, M. Chamoun pense qu’une vente serait positive, car elle éliminerait des coûts et ferait en sorte que la direction pourrait concentrer son attention sur les actifs plus importants.

L’analyste pense que l’évaluation de Bombardier offre un bon rapport risque/rendement. Il estime que le titre s’échange à près de la même évaluation que celle 2015. «Or, il est difficile de ne pas voir que la société se trouve dans une meilleure posture, argumente-t-il. Bombardier est plus rentable, moins endettée et est en voie d’être plus concentrée sur ses activités principales.»

BMO Marchés des capitaux réitère sa recommandation «surperformance» et sa cible de 4$.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce si grave?

19/06/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment les investisseurs devraient-ils réagir s'ils détiennent ces titres en portefeuille? Luc Girard commente.

Pierre Beaudoin défend l'indemnité de départ d'Alain Bellemare

Mis à jour le 18/06/2020 | La Presse Canadienne

L’indemnité de départ d'Alain Bellemare, qui pourrait atteindre 17,5M$, n'est pas atypique, selon Pierre Beaudoin.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...