À surveiller: Bombardier, Canopy et Mullen

Publié le 25/06/2019 à 08:28

À surveiller: Bombardier, Canopy et Mullen

Publié le 25/06/2019 à 08:28

Par Dominique Beauchamp

Canopy Growth (WEED, 53,53$): des dépenses élevées reportent encore les profits

La doyenne canadienne du cannabis accélère ses dépenses pour rester aux devants de son industrie, si bien que les bénéfices d’exploitation espérés en 2021 devront au moins attendre 2022.

Bien que ses activités canadiennes dégageront un premier bénéfice d’exploitation positif en 2021, les coûts de son expansion rapide à l’international entraîneront des pertes jusqu’en 2022.

La société, qui aspire à devenir un chef de file mondial s’implante assi en Amérique latine, en Australie, en Europe et en Afrique, où elle construit des serres ou elle prévoit produire du cannabis.

En conséquence, John Chu, de Desjardins Marché des capitaux, charcute son cours cible de 74 à 63$, un niveau qui repose toujours sur un multiple de 30 fois le bénéfice d’exploitation.

L’analyste recommande toujours de conserver le titre.

La perte d’exploitation prévue grimpe de 64 M$ à 360 millions de dollars en 2020. M. Chu projette un premier bénéfice d’exploitation de 277M$ en 2021. Les revenus atteindraient alors 1,5 milliard de dollars.

M. Chu s’attend aussi à des dépenses accrues de mise en marché et de marketing pour le lancement de six boissons de cannabis, dès qu’elles deviendront légales au Canada.

La société ontarienne a ouvert jusqu’à maintenant 23 magasins de cannabis à Terre-Neuve, au Manitoba, en Saskatchewan et en Ontario et compte en ouvrir d’autres en Alberta et en Ontario en fonction de licences qui seront octroyées dans ces deux provinces.

Canopy dépense aussi pour s’installer dans huit états américains pour cultiver le chanvre. L’entreprise a déjà une gamme complète de produits dérivés du chanvre à offrir.

Le lancement en 2020 de produits à base de chanvre dans ces états augmentera aussi les coûts de marketing, prévoit l’analyste.

M. Chu s’attend aussi à une hausse «considérable» des dépenses en R&D afin de mettre au point de nouveaux produits à base de cannabis. La société détient déjà 90 brevets et mène actuellement 60 recherches cliniques.

Mullen Group (MTL, 9,73$): le transporteur pétrolier est mésestimé

Sur le même sujet

À la une

À surveiller: Transat A.T., Groupe BMTC, et Bombardier

09:11 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Transat A.T., Groupe BMTC, et Bombardier? Voici quelques recommandations d'analystes.

Pourquoi Claret a augmenté sa participation dans Alithya

BALADO. Claret a récemment augmenté sa participation dans Alithya. Pourquoi? On en parle avec Vincent Fournier.

Samsung a conclu une entente de fourniture avec Vidéotron

Il y a 10 minutes | La Presse Canadienne

Ni Vidéotron ni Samsung ne divulgue les conditions financières de leur entente.