À surveiller: Aritzia, Onex et Résolu

Publié le 11/01/2018 à 09:47

À surveiller: Aritzia, Onex et Résolu

Publié le 11/01/2018 à 09:47

Par François Pouliot

Que faire avec les titres d'Aritizia, Onex et Résolu? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Aritzia (ATZ, 12,53$): bons résultats

Canaccord Genuity renouvelle une recommandation d'achat.

Au troisième trimestre, le détaillant rapporte un bénéfice de 0,26$ par action, comparativement à un consensus à 0,25$.

Camilo Lyon juge qu'en termes de qualité, les résultats sont hautement supérieurs aux attentes. Il signale que les ventes comparables ont avancé de 6,3% alors qu'il anticipait une progression de 5%. La marge brute a aussi augmenté de 65 points de base contre une attente à 38 points de base. Il précise que la météo a notamment été favorable aux ventes de vêtements extérieurs.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste estime que le momentum dont a bénéficié Aritzia au troisième trimestre s'est poursuivi au quatrième, ce qui augure bien pour la marge du trimestre en cours.

La direction dit souhaiter augmenter son offre de vêtements en denim et en cuir (en lançant notamment sa propre ligne de vêtements de cuir au printemps), tout en poursuivant ses efforts dans l'amélioration de la productivité du personnel et de l'analyse de données. M. Lyon estime que ces initiatives devraient avoir un impact dans les prochains mois.

Les anticipations de bénéfices 2018 (février) et 2019 sont maintenues à 0,64$ et 0,82$ par action.

La cible est à 21$.

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

08:47 | LesAffaires.com et AFP

«Les marchés poursuivent leur rebond».

Titres en action: Nissan, Warner Music

Mis à jour à 08:57 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Transformation numérique: commencez par le client, pas par les TI!

BLOGUE INVITÉ. «Quelle est votre stratégie numérique?» provoque la panique chez plusieurs dirigeants d’entreprises.