À surveiller: Tesla, Alphabet et Rogers

Publié le 01/02/2024 à 11:00, mis à jour le 01/02/2024 à 12:04

À surveiller: Tesla, Alphabet et Rogers

Publié le 01/02/2024 à 11:00, mis à jour le 01/02/2024 à 12:04

Par lesaffaires.com

Rogers communication (RCI.B, 62.80$) : les synergies s’accélèrent

Rogers communication a publié des résultats positifs pour son exercice financier 2023, alors que ses revenus de 5,335 milliards de dollars (G$) ont surpassé les prévisions et que les ventes d’équipement sans-fils ont plus que doublé.

Les revenus de services de 4 470 G$ sont en ligne avec les prévisions d’Adam Shine de la Financière Banque Nationale qui étaient de 4 473 G$.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) se situe à 2 329 G$, mais comprend un paiement unique d’environ 40 millions de dollars aux Blue Jays de la part de la Major League Baseball, lié à la vente finale de BAMTech par la ligue. Ce montant a été inclus dans les revenus des médias et a été intégré au BAIIA avec une marge de 100%.

Le bénéfice par action ajusté a augmenté de 0,10 $ en un an et s’est élevé à 1,19 $, bien au-dessus des prévisions de l’analyste à 1,10 $ et du consensus de 1,11 $.

Les investissements de capital ont bondi à 946 millions de dollars (M$), 11 M$ de plus que ce à quoi s’attendait Adam Shine, mais, avec un Flux de trésorerie excédentaire meilleur à 823 M$ soit 50 M$ de plus que ses prévisions.

Le secteur de la téléphonie sans fils a vu une augmentation nette du nombre de clients de 184 000 pour ses services post payés et une perte de 73 000 clients pour les services prépayés. Le revenu moyen par client, post et pré payé, est en hausse de 1,2% à 57,96 $.

Les synergies réalisées par Shaw en 2023 s’élevaient à 375 M$, l’analyste de la nationale s’attendait auparavant à plus de 360 M$, avec un taux d’exécution en décembre de 750 M$ alors qu’il s’attendait à plus de 600 millions de dollars.

L’entreprise affirme que les synergies ont six mois d’avance sur le calendrier.

L’acquisition de Shaw datant du mois d’avril l’an dernier, Adam Shine ne veut pas se prononcer tout de suite sur la croissance interne avant qu’une année entière se soit écoulée.

Rogers cherche également à se défaire de 1 milliard de dollars d’actifs non essentiels, principalement des biens immobiliers redondants, au cours de l’année 2024.Adam Shine maintient sa recommandation de «surperformance» ainsi que son cours cible de 78 $.

Matthieu Hains

Sur le même sujet

À surveiller: Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet

24/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.

OPINION La place du Canada en investissement responsable
16/05/2024 | Tommy Ouellet
À surveiller: Premium Brands Holding, Wesdome et GDI
Mis à jour le 14/05/2024 | Catherine Charron
Titres en action: RioCan
Mis à jour le 08/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.