Savez-vous dire «non»?

Publié le 07/10/2013 à 06:11, mis à jour le 07/10/2013 à 09:02

Savez-vous dire «non»?

Publié le 07/10/2013 à 06:11, mis à jour le 07/10/2013 à 09:02

Quand j'estime qu'il est préférable de refuser ce qu'on me demande…

1. J'arrive avec des arguments solides qui amènent l'autre personne à accepter ce refus.

2. Je présente des solutions de rechange.

3. J'ai bien pesé auparavant les avantages et les inconvénients pour moi et pour l'autre personne.

4. Je prévois les différentes réactions de l'autre et trouve les parades adaptées.

5. Je mets surtout en avant les impossibilités pratiques qui justifient mon refus, sans jamais attaquer l'autre.

6. Je défens mes intérêts sans empiéter sur ceux des autres.

7. Je montre à l'autre que je tiens compte de ses problèmes.

8. Je n'accepte parfois qu'une partie de la proposition.

9. Je n'hésite pas à répéter tranquillement les raisons de mon refus.

10. Je regarde dans les yeux et j'adopte la même posture que mon interlocuteur.

11. Je sais rester ferme et calme malgré les pressions.

12. Je trouve des alliés qui ont la même opinion que moi.

C'est fait? Alors, maintenant, il vous faut comptabiliser le nombre de "vrai" et de "faux" que vous avez. Puis, consultez le résultat qui vous concerne :

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...