Qu'est-ce qui vous motive le plus?

Publié le 28/02/2012 à 09:23, mis à jour le 01/03/2012 à 14:19

Qu'est-ce qui vous motive le plus?

Publié le 28/02/2012 à 09:23, mis à jour le 01/03/2012 à 14:19

On ne pompe que si l'autre pompe à son tour... Photo : DR.

BLOGUE. Bien souvent, nous considérons a priori que ce qui motive le plus les gens, c’est l’atteinte d’un objectif et l’obtention de la récompense qui va avec. C’est-à-dire la recherche d’un intérêt personnel. Pourtant, en y regardant mieux, on peut s’interroger sur la pertinence de cette croyance : comment expliquer, par exemple, que tant de parents se «sacrifient» pour leurs enfants? Ou encore, que des gens fassent des dons de sang pour des personnes qu’elles ne verront jamais? Poussons un peu plus loin la réflexion, et demandons-nous : «N’y aurait-il pas là un moteur de motivation très efficace, mais jamais utilisé en entreprise, ou du moins au travail?»…

Découvrez mes précédents posts

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

Intéressant, comme question, non? Une anecdote pour piquer davantage votre curiosité… Barack Obama s’est rendu en 2009 à l’Arizona State University et y a fait un discours de motivation à l’attention des étudiants. Que leur a-t-il dit? De travailler fort pour avoir un beau diplôme et un beau métier? De ne pas lâcher, même si la récession de l’époque faisait planer des nuages noirs sur leur début de carrière? Pas du tout! Il leur a dit : «Trouvez quelqu’un autour de vous à aider vers la route du succès. Donnez-lui de l’espoir. Pensez à ce dont il a besoin». Pas mal, n’est-ce pas? Il leur a conseillé de ne pas travailler pour eux, pour leur réussite personnelle, mais pour autrui. Oui, le président américain les a invité à faire preuve de solidarité, et – subtilement – à trouver leur propre motivation dans cet élan de solidarité!

Maintenant, vous me direz que tout cela est bien beau et sent à plein nez l’optimisme béat. Je vous aurais peut-être donné raison, mais voilà, je suis tombé hier sur une étude sur le sujet qui indique le contraire. Cette étude est intitulée Incentivizing using prosocial motivations et est signée par deux chercheurs du Center for Decision Sciences de la Columbia University, Ye Li et Margaret Lee. Elle indique qu’agir pour autrui est un facteur de motivation efficace, et même plus efficace que d’autres…

Ainsi, les deux chercheurs de Columbia ont procédé à trois expériences afin de vérifier si le fait d’agir pour autrui est, ou non, est élément de motivation, et, le cas échéant, afin d’évaluer son importance. Trois expériences que je vais tenter de vous résumer…

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Delta: les vaccins ne protègent qu'à 40% de la transmission (OMS)

24/11/2021 | AFP

«Les vaccins sauvent des vies, mais ils n’empêchent pas totalement la transmission du Covid-19»

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...