Olivier Schmouker - Avez-vous une influence néfaste?

Publié le 19/05/2011 à 09:22, mis à jour le 20/05/2011 à 13:25

Olivier Schmouker - Avez-vous une influence néfaste?

Publié le 19/05/2011 à 09:22, mis à jour le 20/05/2011 à 13:25

Tout est parti d’une expérience du scientifique britannique Francis Galton menée en 1906. Celui-ci croyait dur comme fer à la supériorité des experts sur la foule «stupide» et a tenu à le prouver. Il s’est rendu à un marché de bétail et y a lancé un concours : il s’agissait de deviner le poids d’un bœuf après qu’il a été abattu et débité en morceaux. Sir Galton a ainsi enregistré 787 paris, et découvert – ô stupeur! – que la médiane de paris de la foule donnait le chiffre de 1 197 livres, alors que le poids réel du bœuf était de 1 198 livres. Quant aux experts, aucun n’était capable de viser aussi juste.

Dans son livre, M. Surowiecki donne plusieurs exemples de problèmes pour lesquels la foule possède une grande sagesse. Et il en propose une classification en trois catégories :

• les problèmes de connaissance (comme deviner le poids d’un bœuf);

• les problèmes de coordination (comme sélectionner la meilleure heure pour aller travailler afin d'éviter les embouteillages, sachant que chaque conducteur se pose la même question);

• les problèmes de coopération (comme obtenir que des équipes indépendantes et ayant des intérêts propres travaillent ensemble pour améliorer les résultats globaux de l’entreprise, alors même que ce travail va à l'encontre de leurs intérêts propres).

Puis, le journaliste du New Yorker en dégage une recette pour qu'on puisse tirer profit, quand cela est possible, de l’intelligence des foules :

• la diversité : avoir des personnes issues de milieux variés avec des idées originales;

• l'indépendance : permettre à ces personnes d’exprimer librement leurs idées;

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Les mises en chantier de logements seront inférieures aux cibles de 2030, dit la SCHL

L’Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique devront doubler le nombre de mises en chantier.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...