Olivier Schmouker - Avez-vous une influence néfaste?

Publié le 19/05/2011 à 09:22, mis à jour le 20/05/2011 à 13:25

Olivier Schmouker - Avez-vous une influence néfaste?

Publié le 19/05/2011 à 09:22, mis à jour le 20/05/2011 à 13:25

• la décentralisation : laisser les idées s'additionner, et les meilleures émerger d’elles-mêmes, et ne surtout pas les faire trier par une autorité supérieure.

Maintenant, revenons à l’étude des quatre chercheurs zurichois. Ceux-ci ont demandé à 144 étudiants de l’ETH de se livrer à un petit jeu de prédictions. Ils ont assis chacun d’eux dans un cubicule hermétique, face à un ordinateur sur lequel ils les ont invité à deviner, entre autres, la densité de la population en Suisse, la longueur de la frontière entre la Suisse et l’Italie, le nombre d’immigrants vivant à Zürich et le nombre de viols commis en Suisse en 2006.

Pour chaque prévision, les étudiants gagnaient des points – convertis à la fin en argent – s’ils visaient pas trop loin du bon chiffre : 4,2 ou 1 points s’ils s’approchaient de celui-ci respectivement de 10, 20 ou 40%. Et on leur demandait de faire ainsi plusieurs prévisions successives sur un même sujet, en fait 5 prévisions de suite, ce qui leur permettait d’affiner leurs prédictions.

L’intéressant, dans cette expérience, c’est que les étudiants n’étaient pas tous logés à la même enseigne. Une partie d’entre eux étaient totalement isolés des autres, et n’avaient donc que les points glanés à chaque prédiction pour tenter de viser au plus juste. Et une autre bénéficiait d’une information supplémentaire à l’issue de chaque prédiction : l’accès à toutes les prédictions faites en même temps par les autres.

Croyez-vous que ceux qui avaient plus d’informations que les autres ont fait de meilleures prévisions ? Pas du tout ! Au contraire, leurs performances ont été catastrophiques. Bien entendu, les quatre chercheurs ont voulu savoir pourquoi, et se sont mis à creuser les données pour découvrir que l’avis de ceux qui avaient toutes les informations avait été biaisé négativement par ceux des autres!

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Les mises en chantier de logements seront inférieures aux cibles de 2030, dit la SCHL

L’Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique devront doubler le nombre de mises en chantier.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...