Trop tard pour investir à la bourse?

Publié le 16/11/2009 à 17:25

Trop tard pour investir à la bourse?

Publié le 16/11/2009 à 17:25

BLOGUE. Les marchés montent encore, et si vous faites partie de ceux qui attendaient sur les lignes de côté en attendant que tout se place, vous pourriez perdre gros en termes de "rendements potentiels".

Nous lisons toutes sortes de prédictions, plus farfelues les unes que les autres. En voici quelques exemples :

- La bourse est dûe pour une correction

- La bourse offre encore un potentiel de 15% jusqu'à la fin de l'année

- La bourse s'est appréciée trop rapidement   

- Nous sommes dûs pour une pause

Dans tous les cas, un fil commun relit ces prédictions : elles sont les mêmes presqu'à tous les niveaux des indices.

Prenons le S&P 500 par exemple. Après avoir atteint un creux de 666 en mars dernier, on disait déjà de cet indice qu'il s'était trop apprécié rapidement alors qu'il atteignait à peine les 800 points (aujourd'hui, il est à plus de 1100 points). Nous étions alors dûs pour une pause. C'est comme faire un exercice physique. Lorsque l'on fournit un effort intense, il faut savoir prendre des pauses afin de reprendre son souffle.

Or, dans la plupart des cas, ces affirmations provenaient d'investisseurs ou gestionnaires qui souhaitaient avoir une deuxième chance après être restés les bras croisés trop longtemps. Quant à ceux qui posent des pronostics plus optimistes, ils espèrent tout simplement que leur portefeuille croîtra encore.

Selon nous, il est impossible de savoir si les marchés monteront encore de 15% d'ici la fin de l'année. Et nous avons la même attitude face à une baisse éventuelle. La clé consiste simplement à trouver des entreprises qui correspondent à nos critères de sélection, peu importe les conditions du marché. Et quant à ceux qui investissent de façon "passive", c'est-â-dire, dans les indices au lieu de chercher des titres bien précis, ils doivent idéalement conserver les indices très longtemps.

Tout un défi! Avec les quelques dernières années que nous avons connues, il faut tout une discipline pour ne pas broncher devant les aléas de la bourse. Mais nous sommes certains d'une chose cependant : tenter de prédire quand entrer ou sortir de la bourse conduit rarement à de bons résultats à long terme.                                               

            

Blogues similaires

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Risques de récession: comment expliquer la résilience des marchés boursiers?

11/10/2019 | Denis Lalonde

BALADO. Malgré les signes de récession, la Bourse reste près de ses sommets historiques. Voici pourquoi.