Titres à surveiller: Industrielle Alliance, Imax et Barrick

Publié le 21/02/2012 à 09:24

Titres à surveiller: Industrielle Alliance, Imax et Barrick

Publié le 21/02/2012 à 09:24

Que faire avec les titres de l’Industrielle Alliance, Imax et Barrick? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Industrielle Alliance (IAG, 26,12$) : le dividende pourrait être amputé

Financière Banque Nationale renouvelle une recommandation « performance de secteur ».

Au quatrième trimestre, la société rapporte une perte de 0,90$ par action, comparativement à une perte maison attendue à 0,94$ et un consensus à – 0,96$.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

Peter Routledge indique que la direction guide vers un bénéfice se situant dans une fourchette 2,50$-3,10$ pour l’exercice 2012 et un ratio de paiement de dividende se situant entre 25 et 35%.

L’analyste y voit une probabilité grandissante que le dividende de l’Industrielle soit amputé. Il précise que si le bénéfice tombe sous les 2,80$ par action, elle sera alors sous son objectif de ratio de dividende pour une deuxième année.

Il ne serait pas surpris de voir l’entreprise procéder à une nouvelle émission de dette ou d’actions privilégiées en cours d’année afin d’améliorer sa solvabilité.

Monsieur Routledge estime que tant et aussi longtemps que les taux d’intérêt à long terme demeureront bas, l’entreprise continuera de souffrir plus que ses comparables. Il note cependant que sa réserve actuarielle est élevée et que, lorsque les taux remonteront, la valeur aux livres de la société grimpera, ce qui en fera un attrayant assureur à détenir.

Dans l’intérim, il ramène sa prévision de bénéfice 2012 de 3,11$ à 2,91$ par action. Celle 2013 passe de 3,88$ à 3,89$.

La cible est abaissée de 31$ à 29$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

Bourse: la Fed souffle le chaud et le froid

BLOGUE. Le nouveau parcours des taux de la Fed est revenu hanter les marchés en passant par Londres.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?