Titres à surveiller: Industrielle Alliance, Imax et Barrick

Publié le 21/02/2012 à 09:24

Titres à surveiller: Industrielle Alliance, Imax et Barrick

Publié le 21/02/2012 à 09:24

Imax (IMAX, 23,75$ US) : la Chine donne des signes de plus d’ouverture

Canaccord Genuity réitère une recommandation d’achat.

Aravinda Galappatthige indique que la Chine vient d’accepter que plus de films américains soient projetés sur ses écrans et d’augmenter la part du box office qui peut être rapatriée aux États-Unis.

L’analyste estime qu’il s’agit d’une bonne nouvelle pour Imax qui pourra projeter plus de films américains et, surtout, pourrait voir le niveau de redevance qu’elle obtient pour l’adaptation des différents films être augmenté. Présentement, la redevance est de 6% alors qu’elle atteint 12,5% ailleurs.

Madame Galappatthige estime qu’Imax a présentement environ 85 cinémas installés en Chine, avec un carnet de commandes de 132. Sur une base mondiale, elle a actuellement 441 cinémas en exploitation et 285 en commandes. Canaccord estime que le nombre d’établissements pourrait grimper à 1500.

La prévision de bénéfice 2011 est à 0,42$ US par action, celle 2012 est à 1,30$ US.

La cible est à 32$ US.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

Le marché baissier envoie des recrues dans les mains d'acquéreurs

BLOGUE. La dépréciation de dentalcorp et de Converge Technology attire des offres. D'autres pourraient suivre.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?