Start-ups: l’apocalypse approche selon le Y Combinator!

Publié le 26/05/2022 à 11:45

Start-ups: l’apocalypse approche selon le Y Combinator!

Publié le 26/05/2022 à 11:45

Photo : Kelly Sikkemapour Unsplash.com

BLOGUE INVITÉ. L'apocalypse approche, du moins selon l'un des plus grands accélérateurs de start-ups au monde. Y Combinator a envoyé cette semaine un courriel aux fondateurs des entreprises de l’accélérateur leur conseillant de « prévoir le pire » car les turbulences du marché ont incité de nombreuses entreprises à procéder à des licenciements, à mettre en place des mesures de réduction des coûts assez draconienne et à des ralentissements d'embauche.

Qui est Y Combinator (YC)?

Tout d’abord, qui est le Y Combinator? Selon Wikipedia : Y Combinator (YC) est un accélérateur de start-ups technologiques américain lancé en mars 2005. Il est derrière le lancement de plus de 3000 start-ups dont Stripe, Airbnb, Cruise, DoorDash, Coinbase, Dropbox, Twitch et Reddit. La valorisation combinée de ses principales entreprises était de plus de 300 milliards de dollars en janvier 2021. Selon Forbes, YC serait l’un, si ce n’est pas l’accélérateur le plus performant de Silicon Valley.

La lettre en résumé

Le début de la lettre rappelle que personne ne peut prédire à quel point l’économie ira mal, mais qu’en ce moment, ça ne sent clairement pas bon.

Dans ce contexte, la société d'investissement suggère aux start-ups de réduire leurs dépenses et de se concentrer sur l’augmentation de leur « runway» dans le prochain mois. Dans le monde des entreprises en démarrage, le «runway» fait référence au nombre de mois pendant lesquels l’entreprise peut continuer à fonctionner avant qu’elle ne soit à court d’argent.

Selon YC, si vous n’êtes pas en mesure d’avoir suffisamment de liquidité en banque pour survivre durant les 24 prochains mois, il est alors crucial de vous mettre en mode levée de financement dès maintenant. « Si votre plan est de lever des fonds au cours des 6 à 12 prochains mois, vous le ferez probablement au plus fort de la récession » mentionne YC dans sa lettre. N'oubliez pas que vos chances de succès sont extrêmement faibles même si votre entreprise se porte bien. D’autant plus que les mauvaises performances des entreprises technologiques sur les marchés publics à un impact significatif sur les investissements en capital-risque. En effet, pendant les ralentissements économiques, même les fonds de capital-risque de premier plan disposant de beaucoup d'argent ralentissent leur déploiement de capital (les fonds de moindre importance arrêtent souvent d'investir ou meurent). De plus, la majorité va en mettre plus de côté dans le but d’appuyer leur meilleur investissement durant la crise.

Pas la norme.

YC rappel aussi aux entrepreneurs ayant fondé leur start-up dans les cinq dernières années que cette période n’était clairement pas la norme et que leur expérience de levée de fond n’était probablement pas normale et que les futures levées seront beaucoup plus difficiles. Pour ma part, je ne connais pas beaucoup d’entrepreneurs qui n’ont pas été surpris dans les dernières années de recevoir des lettres d’offre avec des évaluations d’entreprises 2 à 3x ce qu’elles pensaient elles-mêmes (et généralement, les entrepreneurs sont déjà bien enthousiasme lors de leur évaluation).

Chaque crise amène des occasions

Un bon adage dit qu’il ne faut surtout pas gaspiller une bonne crise! C’est clairement aussi mon point de vue. En soi, la COVID-19 fut dévastatrice pour Connect&GO, faisant disparaitre presque la totalité de nos revenus. Cependant, ce fut aussi le meilleur moment pour pivoter et bâtir un produit de classe mondial qui aujourd’hui nous a ramenés au plus haut de nos revenus! C’est aussi ce que YC rappelle à ses fondateurs : « n'oubliez pas que beaucoup de vos concurrents ne planifieront pas bien, maintiendront un niveau de dépense élevé et ne comprendront qu'ils sont foutus lorsqu'ils essaieront de faire leur prochaine ronde de financement, n’ayant plus suffisamment de liquidité. Vous pouvez souvent gagner une part de marché importante en période de ralentissement économique simplement en restant en vie. »

Enfin, la note se terminait par un lien vers une vidéo YouTube de 35 minutes de Y Combinator intitulée «Sauvez votre start-up pendant un ralentissement économique» : https://www.youtube.com/watch?v=0OVSTWozvfY.

Et si cette crise était une bonne chose?

Ce n’est pas la première fois qu’on voit les fonds de capital-risque lancé des avertissements de la sorte. La situation était assez similaire à l’abord de la crise de la COVID-19 lorsque la majorité des investisseurs gelèrent temporairement leur investissement et invitèrent toutes les start-ups à être très prudentes avant d’ensuite accélérer massivement leur investissement atteignant souvent des évaluations d’entreprises à plus de 18 fois les revenus.

Pour ma part, je crois que cette crise permettra simplement de remettre les pendules à l’heure. Les évaluations étaient clairement surélevées et pour l’une des premières fois depuis que j’ai fondé Connect&GO, il était « facile » d’obtenir des fonds en capital de risque : ce n’est pas normal. Le milieu de l’hypercroissance en technologie a toujours été très sélectif et élitiste et seules les meilleures équipes avec les meilleurs produits avaient une chance d’être sélectionnées : ce n’est pas du tout une mauvaise chose!

Je continue aussi de croire que si vous avez les bons éléments, crise ou pas : vous allez récolter des fonds! Il faudra toutefois être plus rationnel avec vos attentes et vos demandes, ce qui amènera aussi plus les entrepreneurs à vraiment réfléchir si c’est la bonne idée d’aller vers le capital de risque par rapport à d’autres sources de financement.

Pour Connect&GO, après avoir été l’industrie la plus frappée durant la COVID-19, nous sommes très positifs pour les prochaines années. Bien que le divertissement ne reste pas à l’abri d’une nouvelle vague, cette industrie résiste généralement aux récessions et plus que jamais, les gens ont besoin de se changer les idées!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H m'a toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Wall Street est-elle de gauche ou de droite?

BLOGUE INVITÉ. Les partis de gauche fusionnent avec l’influence du capital, et ce, pas seulement aux États-Unis.

Wealthsimple est «bien financée», selon le PDG de Power Corporation

Mis à jour le 08/08/2022 | La Presse Canadienne

L’action de Power Corporation perdait 72 cents, ou 2,07%, à 33,99$ à la fermeture de la Bourse de Toronto.

Blogues similaires

Ce que je ferais de différent

16/08/2022 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Après une quinzaine d’années en affaires, le Nicolas d’aujourd’hui est-il si différent?

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Noël aux couleurs de notre culture

21/12/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Offrir un cadeau fait par des Autochtones est un bon moyen de tisser des liens avec les Premières Nations