Votre insomnie, la clé du succès de ce développeur montréalais

Publié le 21/05/2019 à 09:38

Votre insomnie, la clé du succès de ce développeur montréalais

Publié le 21/05/2019 à 09:38

(Image courtoisie)

Vous connaissez l’ASMR? Ce phénomène sensoriel dont le nom complet est «Autonomous Sensory Meridian Response», ou pour le dire en français, réponse autonome sensorielle culminante, se caractérise par «une sensation distincte, agréable et non sexuelle de picotements ou frissons au niveau du crâne, du cuir chevelu ou des zones périphériques du corps, en réponse à un stimulus visuel, auditif, olfactif ou cognitif», résume Wikipédia.

Pour Simon Alex Bérubé, qui dirige le studio montréalais Ipnos Software, l’ASMR est la prochaine étape dans l’évolution de sa populaire application Relax Melodies, qui propose des ambiances sonores visant à calmer, détendre, et pourquoi pas, carrément endormir ses utilisateurs. Dans une mise à niveau qui a lieu ces jours-ci, Relax Melodies ajoute donc des sonorités qui font plaisir et qui procurent un certain état de bien-être, sans nécessairement aider à dormir.

«On va ajouter beaucoup de contenu au fil des prochaines semaines», explique M. Bérubé. «On possède notre propre studio, et une équipe de 30 personnes qui crée ce contenu chez nous. L’idée est venue de notre cofondateur, qui a développé un problème d’acouphènes après avoir assisté à un concert un peu trop bruyant, et qui l’empêchait par la suite de bien dormir. On a d’abord fait évoluer notre application à partir des nombreux commentaires des utilisateurs, puis depuis 3 ans, on travaille aussi avec des chercheurs universitaires pour intégrer la recherche médicale à ce qu’on fait.»

On ne réalise pas tant qu’on n’en manque pas à quel point le sommeil est un élément essentiel pour mieux travailler, mieux réfléchir, bref, mieux vivre. Des études effectuées aux États-Unis estiment qu’en moyenne, le travailleur nord-américain type perd l’équivalent de 2280$US en productivité en raison d’un sommeil déficient.

Pas pour rien si on évalue le marché de l’aide au sommeil sous toutes ses formes, allant des matelas vendus par Internet aux applications comme Relax Melodies, à plus de 50 milliards $US. Des prévisions estiment que ça pourrait doubler, à 101 milliards $US d’ici 2023.

En mettant le doigt sur le bobo, Ipnos Software a non seulement offert un meilleur sommeil à ses utilisateurs, le studio peut lui aussi rêver d’en faire une affaire fort lucrative à long terme. «C’est sûr que si tu inclus des compagnies comme (le fabricant de matelas) Casper, le marché du sommeil, c’est énorme…», constate Simon Alex Bérubé.

Combler un besoin simple…

Quand une boutique comme l’App Store d’Apple propose un million et demi d’applications, se démarquer peut être un sacré défi. Mais parfois, les choses simples sont les meilleures. C’est un peu ce qui s’est produit pour Ipnos, qui a été qualifiée l’an dernier par la publication américaine Business Insider d’application la plus aimée sur iOS, vu la tonne de commentaires positifs laissés par ses utilisateurs.

Puis, Apple a publicisé Relax Melodies en la plaçant en vitrine de son App Store. Ça a l’air banal, mais cette promotion donne un sérieux coup de visibilité. La prochaine étape pour Ipnos est d’élargir un peu son empreinte sur les autres plateformes, développer une interface web qui serait accessible à partir d’un ordinateur personnel (pour les gens qui veulent se concentrer une fois au boulot, par exemple), et intégrer les commandes vocales.

Les enceintes et les montres connectées sont aussi dans les plans. Quand on voit le virage santé entrepris par Google, Apple, Samsung et les autres dans la façon dont ils vendent leurs accessoires, on se dit que Simon Alex Bérubé et son équipe ont vu juste en tentant de répondre à un besoin somme toute simple. Ceux-ci seront d’ailleurs de la conférence annuelle des développeurs d’Apple à San Jose (WWDC), au début juin, pour obtenir les réponses à leurs questions techniques, à ce niveau.

«Là, on t’aide à bien dormir, mais on a du contenu à venir qui va aider à passer la journée, pour maximiser l’énergie à la maison ou au bureau», dit-il. Avec la popularité des aires de travail ouvertes et des espaces de travail partagés, on voit de plus en plus de gens à leur poste avec un casque d’écoute sur les oreilles. Microsoft a bien compris ça en lançant ses écouteurs Surface en début d’année.

Dans ces environnements pas exactement calmes, on imagine facilement des millions de ces travailleurs sans attache miser sur Relax Melodies pour les aider à entrer dans leur bulle. Si c’est le cas, gageons que ce ne sont pas que les gens qui utilisent l’application qui dormiront mieux. Les dirigeants d’Ipnos Software aussi, sans doute.

Suivez-moi sur Facebook:

Suivez-moi sur Twitter:

À propos de ce blogue

Autrefois, on appelait ça de l'électronique mais de nos jours, les nouvelles technologies vont bien au-delà des transistors et des circuits imprimés. Des transactions bancaires à l'écoute en rafale d'émissions de télé les plus populaires, la technologie est omniprésente. Et elle comporte son lot de questionnements. Journaliste spécialiste des technologies depuis bien avant l'avénement du premier téléphone intelligent, Alain McKenna a observé cette évolution sous tous ses angles et livre ici ses impressions sur le sujet.

Alain McKenna
Sujets liés

Technologie , techno

Sur le même sujet

Un juge recommande une interdiction partielle d'importations d'iPhone aux É-U

26/03/2019 | AFP

Apple et Qualcomm s’affrontent depuis plusieurs années à coup de procédures judiciaires sur plusieurs continents.

La question à mille milliards de dollars d'Apple

03/01/2019 | AFP

Apple connaît-elle seulement un trou d’air passager ou s’agit-il d’un problème plus grave ?