Huit technologies du Québec qui rayonnent au CES 2019

Publié le 10/01/2019 à 06:30

Huit technologies du Québec qui rayonnent au CES 2019

Publié le 10/01/2019 à 06:30




TechMed 3D


L’entreprise du chemin Olivier à Lévis propose des outils de numérisation du corps humain destinés au secteur médical. Ça peut sembler banal, mais une telle technologie peut avoir des effets majeurs sur l’accès aux soins. TechMed 3D cite en exemple un organisme indien qui a mis au point une prothèse de pied qui n’a besoin que de quelques paramètres, plus une numérisation de la jambe du patient, afin d’être ajustée avec précision à ses besoins. Mieux encore : cette prothèse est plus abordable, puisqu’elle nécessite peu d’ajustements au moment de sa production.


TechMed 3D tente donc de démocratiser l’accès aux outils numériques en santé, proposant même une solution de numérisation pouvant être jumelée à un téléphone intelligent pour fournir un rendu d’une partie du corps humain.


Bref, c’est du sérieux. On est loin de la toilette à commande vocale qui a tant fait jaser à la veille de l’ouverture du CES, plus tôt cette semaine…


Suivez-moi sur Facebook:



Suivez-moi sur Twitter:




À propos de ce blogue

Autrefois, on appelait ça de l'électronique mais de nos jours, les nouvelles technologies vont bien au-delà des transistors et des circuits imprimés. Des transactions bancaires à l'écoute en rafale d'émissions de télé les plus populaires, la technologie est omniprésente. Et elle comporte son lot de questionnements. Journaliste spécialiste des technologies depuis bien avant l'avénement du premier téléphone intelligent, Alain McKenna a observé cette évolution sous tous ses angles et livre ici ses impressions sur le sujet.

Alain McKenna
Sujets liés

Technologie , techno

Sur le même sujet

CES : les cinq technologies qui vont définir 2019

07/01/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Début janvier, très peu de ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas…

CES: entre polémiques et tensions commerciales

02/01/2019 | AFP

Le CES 2019 tentera de faire oublier les tensions commerciales et les crises de confiance.