AOL supprime 500 emplois et se concentrera sur la vidéo et le mobile

Publié le 17/11/2016 à 16:48

AOL supprime 500 emplois et se concentrera sur la vidéo et le mobile

Publié le 17/11/2016 à 16:48

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

AOL a annoncé jeudi qu'elle supprimerait 500 emplois, soit environ 8% de sa main-d'oeuvre, et qu'elle se concentrerait davantage sur ses activités mobiles, la vidéo et les données.


Dans une note transmise à ses employés, le chef de la direction d'AOL, Tim Armstrong, a souligné que la filiale du géant des télécommunications Verizon avait ajouté 1500 employés à son effectif depuis un an, par l'entremise d'acquisitions et de partenariats.


Selon M. Armstrong, AOL doit maintenant se consolider pour améliorer ses activités. En outre, la société embauchera dans les secteurs qui alimentent la croissance.


Verizon a racheté AOL en 2015 pour 4,4 milliards $US, dans le but de se tailler une place sur le marché publicitaire numérique. AOL détient les sites internet Huffington Post et TechCrunch. Verizon a aussi présenté une offre de 4,8 milliards $US pour mettre la main sur Yahoo.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Verizon revoit nettement à la baisse la valeur de Yahoo et AOL

11/12/2018 | AFP

Verizon, qui a misé sur les ex-fleurons du web AOL et Yahoo pour se diversifier, peine à faire fructifier sa stratégie.

AOL Instant Messenger s'arrête après 20 ans de service

06/10/2017 | AFP

La messagerie instantanée AOL Instant Messenger, qui fut la première du genre en 1997, va s'arrêter le 15 décembre.

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.