AOL supprime 500 emplois et se concentrera sur la vidéo et le mobile

Publié le 17/11/2016 à 16:48

AOL supprime 500 emplois et se concentrera sur la vidéo et le mobile

Publié le 17/11/2016 à 16:48

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

AOL a annoncé jeudi qu'elle supprimerait 500 emplois, soit environ 8% de sa main-d'oeuvre, et qu'elle se concentrerait davantage sur ses activités mobiles, la vidéo et les données.

Dans une note transmise à ses employés, le chef de la direction d'AOL, Tim Armstrong, a souligné que la filiale du géant des télécommunications Verizon avait ajouté 1500 employés à son effectif depuis un an, par l'entremise d'acquisitions et de partenariats.

Selon M. Armstrong, AOL doit maintenant se consolider pour améliorer ses activités. En outre, la société embauchera dans les secteurs qui alimentent la croissance.

Verizon a racheté AOL en 2015 pour 4,4 milliards $US, dans le but de se tailler une place sur le marché publicitaire numérique. AOL détient les sites internet Huffington Post et TechCrunch. Verizon a aussi présenté une offre de 4,8 milliards $US pour mettre la main sur Yahoo.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Verizon revoit nettement à la baisse la valeur de Yahoo et AOL

11/12/2018 | AFP

Verizon, qui a misé sur les ex-fleurons du web AOL et Yahoo pour se diversifier, peine à faire fructifier sa stratégie.

AOL Instant Messenger s'arrête après 20 ans de service

06/10/2017 | AFP

La messagerie instantanée AOL Instant Messenger, qui fut la première du genre en 1997, va s'arrêter le 15 décembre.

À la une

Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique

15:31 | AFP

Le G7 s’est aussi entendu sur « pour instaurer une taxation minimale à l’impôt sur les sociétés ».

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

15:15 | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».