Cesser de recruter à l'aveuglette


Édition du 19 Mars 2016

Beaucoup d'employeurs recrutent sans avoir de plan, en se fiant à leur instinct ou en se disant, après une ou deux entrevues, que l'employé va bien «cadrer» avec le personnel en place.
Cette approche serait loin d'être parfaite, selon David Lahey, président ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Québec donne un coup de pouce à trois projets pour l'aérospatiale

Environ 175 emplois seront créés dans le cadre de ces trois projets.

Équité salariale: le projet de loi adopté et dénoncé

Mis à jour le 11/04/2019 | La Presse Canadienne

Québec avait dû déposer ce projet de loi à la suite d’un arrêt de la Cour suprême du Canada, en mai dernier.

À la une

Première: des étudiants de McGill deviennent investisseurs d'impact

BLOGUE. Le Montreal Social Value Fund permettra à des étudiants d'expérimenter l'investissement d'Impact local.

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Le PDG d'Aldo veut prouver qu'il n'est pas que «le fils du patron»

14:09 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Je veux prouver que je suis vraiment digne de ce poste; je ne veux laisser aucun doute.»