René Vézina : Le Québec glisse...

Publié le 25/03/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 11:27

René Vézina : Le Québec glisse...

Publié le 25/03/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 11:27

Par René Vézina

Le bureau du Surintendant des faillites vient de rendre public (NDLR: mardi) son plus récent rapport, et de décembre en janvier, le Québec a fait pire que toutes les autres provinces (excepté Terre-Neuve), tant pour les faillites personnelles que pour les faillites d'entreprises.

Le chiffre est important : 2561 personnes ont déclaré faillite en janvier 2009, 16,9 % de plus qu'en décembre. La hausse moyenne, pour l'ensemble du pays, n'est que de 1,6 %. La tendance est identique pour les entreprises : 183 ont baissée les bras en janvier, une hausse de 5,2 %. Au Canada, on a plutôt noté une baisse de 6,3 %.

En d'autres mots, le mal commence à se répandre. On est loin des données américaines, où des centaines de milliers de citoyens font faillite de mois en mois, mais les conséquences de l'endettement deviennent visibles. C'est une véritable gangrène.

Les statistiques personnelles sont moins assommantes, pour le Québec, si on les regarde sur 12 mois. De décembre 2008 à décembre 2009, elles sont encore moins fortes que pour l'ensemble du Canada. Le pourcentage de hausse de faillites personnelles s'établit à 12,9 %, alors que moyenne canadienne est de 14,9 %. En Ontario, l'augmentation a été de 16,7 %. Pour les entreprises, c'est moins rassurant, alors que le Québec reste dans le peloton de queue.

Ce que ça veut dire ? Clairement, que le répit auquel notre économie a eu droit (relativement) achève. La récession commence à rattraper les citoyens, et elle affecte déjà les entreprises.

De là l'importance de dégeler le crédit, en autant que les institutions financières comprennent le message de la Banque du Canada et donnent une chance aux emprunteurs. Il faudra aussi que se développent les plans de relance, à commencer par les efforts que déploie l'administration Obama. Mais même si les marchés boursiers donnent quelques signes de réveil, l'économie au jour le jour, est encore en crise. Elle va se stabiliser plus tard en 2009, peut-être, sinon en 2010...

Réagir à ce blogue



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Foodarom, ou les parfumeurs de l'industrie agroalimentaire

14:05 | Matthieu Charest

PME DE LA SEMAINE. La PME de Longueuil parfume nos aliments, de l’Allemagne à l’Italie en passant par les États-Unis.

L'IA militarisée se glisse en douce dans C2 Montréal!

CHRONIQUE. J'y ai aperçu la face cachée de l'intelligence artificielle, et ça m'a donné froid dans le dos...

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

22/05/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...