Les femmes pour redémarrer une économie en panne


Édition du 08 Novembre 2014

Les femmes pour redémarrer une économie en panne


Édition du 08 Novembre 2014

Par Diane Bérard
Les CA : l'ultime défi de la diversité

Le dernier bastion de la non-diversité, c'est le conseil d'administration. Le fameux «boy's club» où la pensée de troupeau est souvent la norme. Certains pays ont imposé des lois pour forcer l'ouverture. D'autres ont opté pour des mesures volontaires. Mais c'est probablement le principe de réalité qui sera décisif. «Les conseils d'administration affrontent des défis auxquels la plupart des administrateurs en poste n'ont jamais fait face, souligne Isabelle Allen, directrice des ventes et marchés mondiaux pour KPMG International. Seule une diversité de points de vue permettra de relever ces défis.» KMPG a répertorié quatre nouveaux défis pour les CA.

D'abord, les impôts et l'éthique. De plus en plus de sociétés défilent devant les tribunaux pour répondre de leur «créativité fiscale». «Il y a cinq ans, les CA ne demandaient aux entreprises que de s'assurer de ne pas payer plus d'impôts que leurs concurrentes, résume Isabelle Allen. Aujourd'hui, les CA doivent se soucier d'éthique et de gestion de risque. Est-ce que la société se comporte en bon citoyen corporatif ? Ses stratégies fiscales la mettent-elles à risque ?»

Ensuite, la cybersécurité. «Les CA n'ont jamais discuté de cybersécurité», souligne Isabelle Allen. En fait, le responsable de la cybersécurité se trouvait trois niveaux sous le directeur des TI. Bien loin de la direction et encore plus loin du CA. Les administrateurs n'ont pas à se transformer en pirates informatiques et tenter d'infiltrer les réseaux pour en vérifier la robustesse. Par contre... «Il sera sage de recruter des gens qui sont capables de le faire et qui comprennent la psyché des pirates informatiques, ajoute Isabelle Allen. Et ces gens-là ne correspondent pas au portrait-robot de l'administrateur typique...» Pourquoi pas des femmes ?

Et que dire des mégadonnées, ou big data ? «Il faut gratter sous la surface, dit Estelle Métayer, administratrice et présidente de la firme de consultation en stratégie Competia. Les big data représentent un risque de sécurité. Mais elles sont aussi source d'occasions d'affaires. Des occasions d'affaires à côté desquelles le CA passe souvent, faute de connaissances.»

Cliquez ici pour consulter le dossier Prix Femmes d'affaires du Québec 

À la une

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.