Créer son «comité de carrière»

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

Créer son «comité de carrière»

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

La diversité, un incontournable

Ce comité pourrait être plus ou moins officiel, selon les circonstances, mais son rôle serait le même : nous faire avancer plus rapidement.

Qui au juste siégerait à ce comité ? Il pourrait s'agir de collègues de travail, de pairs, de contacts d'affaires ou même d'amis. Souvent, il peut être utile que certains de ceux-ci soient à l'extérieur de notre milieu de travail direct pour avoir le recul nécessaire pour être objectifs. Il peut aussi s'agir de mentors, de coachs d'affaires ou d'un professionnel des ressources humaines. À vous de décider !

Pour ma part, mon comité de carrière se compose de quelques personnes clés dans mon entourage. Il y a des pairs qui sont aussi de jeunes entrepreneurs. Cela dit, il y a aussi quelques entrepreneurs et investisseurs plus expérimentés, ainsi que des professionnels hors entrepreneuriat.

La clé, c'est d'avoir un peu de variété ! Si votre comité est formé de cinq collègues de travail, vous vous privez peut-être de la richesse de perspectives d'un groupe plus varié. C'est justement cette diversité qui rend cette démarche de comité plus intéressante pour moi, plutôt que d'avoir un seul mentor qui me fournirait un point de vue unique sur mes défis.

Mon comité n'est pas formel ou officiel. En fait, c'est plutôt un groupe d'individus que je tente de rencontrer environ une fois par mois. Cela se passe sans cérémonie. Un déjeuner, un café, le temps de connecter et d'échanger sur les défis de l'heure.

À la une

Un truc génial pour toujours choisir la bonne file d'attente!

CHRONIQUE. Noël approche, et avec lui la saison des interminables files d'attente. À moins de connaître cette astuce!

Garder la tête haute en entrant dans la «maison des exclus»

Il y a 17 minutes | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Retour sur une soirée d'élimination qui a finalement été le début d'une grande aventure.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Il y a 24 minutes | LesAffaires.com et AFP

«Il faut conserver à l'esprit que Donald Trump a le dernier mot.»