Le bénéfice de Heinz a reculé à 237 M$ au deuxième trimestre

Publié le 18/11/2011 à 14:16

Le bénéfice de Heinz a reculé à 237 M$ au deuxième trimestre

Publié le 18/11/2011 à 14:16

Par La Presse Canadienne

Le plus important producteur de ketchup du monde, le géant américain Heinz, a affiché vendredi un bénéfice en baisse de 6 pour cent au deuxième trimestre mais des revenus en hausse de 8 pour cent.

Le bénéfice de la compagnie s'est chiffré à 237 millions $ US, soit 73 cents US par action, après avoir atteint 251,4 millions $ US ou 78 cents US par action l'an dernier. Exception faite des éléments non récurrents, Heinz aurait rapporté un bénéfice de 81 cents US par action, soit une performance supérieure au bénéfice de 80 cents US par action attendu par les économistes interrogés par FactSet.

Ses revenus ont progressé de 8 pour cent, passant de 2,61 milliards $ US l'an dernier à 2,83 milliards $ US cette année. Les analystes anticipaient toutefois des revenus de 2,9 milliards $ US.

Heinz a aussi annoncé vendredi la fermeture de trois autres usines, après avoir déjà fermé cinq usines et aboli 1000 emplois pendant l'exercice 2012. Un autre millier de postes seront perdus.

Pour répondre aux besoins de consommateurs qui doivent se serrer la ceinture, Heinz a décidé d'offrir ses condiments en pochette plutôt qu'en bouteille, de ramener des produits à base de fèves sur le marché américain et d'offrir un sac de pommes de terre frites pour 1,99 $ US.

En Europe, des aliments pour bébés seront offerts pour un euro et les consommateurs qui achèteront quatre emballages de certains produits en recevront un cinquième gratuitement.

À la une

Productivité des entreprises: Houston, nous avons un problème

01/12/2023 | François Normand

ANALYSE. Depuis 5 ans, la productivité de nos entreprises recule de 0,3% par année. Aux États-Unis, elle bondit de 1,7%.

Bourse: Wall Street termine en hausse, encouragée par la chute des taux obligataires

Mis à jour le 01/12/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur une hausse de plus de 200 points.

À surveiller: Stella-Jones, Dollarama et CAE

01/12/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Stella-Jones, Dollarama et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.