Technologies propres: Une chance aux futurs fleurons québécois


Édition du 27 Septembre 2014

Technologies propres: Une chance aux futurs fleurons québécois


Édition du 27 Septembre 2014

Gérer le changement

Ce virage demanderait des changements de procédures. Deloitte recommande de revoir le cahier des charges lors des appels d'offres. «On privilégie le plus bas soumissionnaire, mais on ne regarde pas combien le produit coûtera à plus long terme», déplore le conseiller stratégique. Cette habitude nuit aux technologies propres, souvent plus chères à l'achat, mais qui ont souvent une durée de vie plus longue.

«Le gouvernement doit ouvrir le chemin. De plus, il peut se retourner plus facilement qu'une entreprise privée en cas d'insuccès», estime Louis J. Duhamel.

Cela demande toutefois une gestion du changement, conclut-il. À l'heure de la tendance à l'achat local, ce devrait être un argument de plus en faveur d'une évolution.

À lire aussi:
Une bibliothèque «net 0» à Varennes

Idénergie veut vendre 45 hydroliennes en 2015

Une génératrice verte moins énergivore

Lac-Mégantic, un modèle pour les autres villes

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

24/04/2024 | Emmanuel Martinez

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

De nouvelles règles fiscales favorisent le repreneuriat familial

Édition du 10 Avril 2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Elles devraient stimuler le transfert d'entreprise à des proches.