Technologies propres: Une chance aux futurs fleurons québécois


Édition du 27 Septembre 2014

Technologies propres: Une chance aux futurs fleurons québécois


Édition du 27 Septembre 2014

Les recommandations d'Écotech

> Amener les organismes publics et parapublics à devenir des bancs d'essai et des vitrines technologiques pour les technologies propres.

> Augmenter les investissements des organismes publics et parapublics consacrés à la mise en valeur des technologies propres.

> S'assurer que les appels d'offres des organismes publics et parapublics prévoient des pratiques d'acquisition écoresponsables à partir de l'année financière 2014-2015.

> Mettre en avant, lorsque c'est applicable, la notion de coût total de possession (CTP) afin de mieux refléter les coûts afférents d'entretien et de suivi des biens et services dans l'attribution des contrats publics.

> Faciliter le maillage entre les acheteurs publics et les fournisseurs de technologies propres afin de faire découvrir l'éventail québécois des solutions technologiques.

> Promouvoir auprès des acheteurs des secteurs public et parapublic l'utilisation d'appels d'offres axés sur la performance.

À lire aussi:
Une bibliothèque «net 0» à Varennes

Idénergie veut vendre 45 hydroliennes en 2015

Une génératrice verte moins énergivore

Lac-Mégantic, un modèle pour les autres villes

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

De nouvelles règles fiscales favorisent le repreneuriat familial

Édition du 10 Avril 2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Elles devraient stimuler le transfert d'entreprise à des proches.