Air Canada: manifestation à l'assemblée annuelle

Publié le 05/05/2011 à 11:35, mis à jour le 05/05/2011 à 11:53

Air Canada: manifestation à l'assemblée annuelle

Publié le 05/05/2011 à 11:35, mis à jour le 05/05/2011 à 11:53

[Photo : Bloomberg]

Une poignée de travailleurs syndiqués d’Air Canada manifestent ce matin devant le siège de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), à Montréal, où Air Canada tient actuellement son assemblée annuelle des actionnaires.

Ces derniers (moins d'une dizaine) déplorent la rémunération de 4,6 millions de dollars qui a été versée l’an dernier à Calin Rovinescu, président et chef de la direction d'Air Canada, et la prime de maintien en fonction qui a été rattachée.

Ces mesures sont «scandaleuses», clâme Jamie Ross, présidente de la section locale 2002 des TCA. «Surtout après toutes les années de difficultés économiques qui ont perturbé l'industrie du transport aérien», ajoute-t-elle.

En plus des 3 millions de dollars touchés en argent l'année dernière, M. Rovinescu a également obtenu pour 1,4 million de dollars d'actions d'Air Canada, plus 156 400 dollars qui ont été versés à son régime de retraite. De surcroît, M. Rovinescu pourra toucher une prime de maintien en fonction de 5 millions de dollars s'il reste en poste jusqu'au 31 mars 2012. Dans sa circulaire, Air Canada indique que son pdg a atteint ou surpassé les objectifs qui lui avaient été fixés, en particulier ceux liés au budget et à l’expansion internationale.

Air Canada et la section locale 2002 des TCA sont actuellement en négociation pour le renouvellement de la convention collective. Selon Mme Ross, la rémunération accordée au chef d'Air Canada contredit les déclarations de l'entreprise, qui prétend ne pas avoir les moyens de donner une bonne convention à ses employés.

«Nos membres travaillent fort pour offrir des services de qualité et faire en sorte qu'Air Canada devienne le meilleur transporteur possible. Cependant, aux dernières négociations, ils ont dû se battre contre toute une série de demandes de concessions», dit Mme Ross.

Depuis 2002, les salaires des membres des TCA à l'emploi d'Air Canada n'ont même pas atteint la moitié de l'inflation, souligne-t-elle. Celle de M. Rovinescu a bondi, en 2010, de 76%.

«C'est injuste qu'Air Canada réserve des concessions ou des gains minimes à des milliers d'employés qui s'acharnent au travail, pendant que les hauts dirigeants empochent des millions de dollars», s’offusque Mme Ross.

La section locale 2002 des TCA représente 3 800 employés des ventes et du service clientèle d'Air Canada, dans les grands aéroports et les centres d'appels.

 

PLUS : Air Canada réduit sa perte malgré la hausse des prix du carburant

À la une

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.