S&P récompense General Motors

Publié le 29/09/2011 à 11:49, mis à jour le 29/09/2011 à 14:06

S&P récompense General Motors

Publié le 29/09/2011 à 11:49, mis à jour le 29/09/2011 à 14:06

Par AFP

L'agence d'évaluation financière Standard & Poor's (S&P) a indiqué jeudi qu'elle relevait la note du constructeur automobile américain General Motors de deux crans de BB- à BB+, notamment en raison de la conclusion d'un accord avec le syndicat automobile UAW.

"Nous pensons que la convention collective va permettre une rentabilité continue et de générer des liquidités en Amérique du Nord", a souligné l'agence dans un communiqué.

Pour S&P, la "base des coûts" dans cette région, combinée à la perspective d'une "amélioration progressive des ventes de véhicules légers en Amérique du Nord d'ici 2012", aidera l'entreprise à enregistrer de bons résultats.

L'agence estime par ailleurs que GM pourra atteindre une marge de résultat d'exploitation avant impôts en Amérique du Nord de l'ordre de 8 à 10% et d'environ 5% au total, et "éviter de larges pertes en Europe".

Grâce à ces résultats, GM peut parvenir à dégager au moins cinq milliards de dollars de liquidités de ses activités automobiles en 2012, selon S&P.

La note BB+ est attribuée à des émetteurs pouvant faire face à leurs engagements mais présentant des caractéristiques spéculatives.

L'agence Moody's avait indiqué la semaine dernière qu'elle envisageait de relever la note de GM, actuellement à "Ba2", suite à de meilleurs résultats et à la conclusion de l'accord syndical.

La nouvelle convention collective, qui couvre au total 48.000 salariés, a été approuvée mercredi par les adhérents d'UAW. Elle prévoit la création de 6.400 emplois aux Etats-Unis.

GM, sorti de la faillite en juillet 2009 à l'issue d'une restructuration de six semaines, est revenu dans le vert en 2010 pour la première fois depuis 2004.

PLUS : S&P pense relever la note de Ford

À suivre dans cette section

À la une

Cook it avale MissFresh

Le montant de la transaction annoncée lundi n’a pas été dévoilé.

Bourse: Wall Street recule au début d'une semaine chargée

Mis à jour le 09/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine est marquée par des réunions de banques centrales et les élections britanniques.

Titres en action: HBC, HSBC, Paccar...

09/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.