Opel : une usine belge délocalisée par Magna en Russie ?

Publié le 06/10/2009 à 14:41

Opel : une usine belge délocalisée par Magna en Russie ?

Publié le 06/10/2009 à 14:41

Par Olivier Schmouker

Les ouvriers d'Anvers voyaient le coup venir. Photo : Bloomberg.

L'usine Opel établie à Anvers devrait, selon toute vraisemblance, être fermée par ses nouveaux propriétaires, le duo Magna-Sberbank, puis rouverte en Russie, d’après des médias belges.

La fermeture de cette usine n’est pas une surprise, car l’information avait filtré lors des longues négociations qui ont abouti à la vente de la filiale européenne de General Motors au duo composé de l’équipementier canadien Magna International et de la banque russe Sberbank.

Mais ce qui est nouveau, c’est que le matériel de l’usine soit transféré en Russie. On savait que Magna et Sberbank voulaient dynamiser la production dans l’usine de GM établie à Saint-Pétersbourg, et même que des plans avaient été dressés pour implanter une autre usine en Russie, mais rien ne disait qu’il y aurait un lien avec la fermeture de l’usine d’Anvers.

Le 10 septembre dernier, la direction de GM a annoncé la vente du bloc de contrôle d'Opel à Magna-Sberbank. Résultat : Magna-Sberbank détiendra 55% des parts du constructeur allemand, les salariés 10% et les Américains encore 35%.

À la une

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Forcez l'adoption d'une politique de télétravail, exige un groupe

Selon Télétravail Québec, il faut obliger l'adoption d'une politique pour en clarifier les règles.