Google veut réinventer l'info en ligne

Publié le 09/12/2009 à 10:59

Google veut réinventer l'info en ligne

Publié le 09/12/2009 à 10:59

Par Olivier Schmouker

Toute l'info sur un sujet tiendra en une page Web. Photo : Bloomberg.

Google a signé une entente de partenariat avec le Washington Post et le New York Times visant à présenter l’information en ligne d’une nouvelle manière.

L’application intitulée Living Stories, en phase expérimentale, entend présenter de manière «dynamique» les nouvelles aux internautes. Elle regroupe l’ensemble de la page de une du journal en papier sur une seule page Web, où sont proposés une multitude de liens vers des articles, des éditoriaux, des photos, des vidéos ou encore des infographies. Les utilisateurs peuvent choisir selon quel mode ils consultent les articles, par ordre d'importance ou par date.

Par exemple, la couverture du New York Times de la guerre américaine en Afghanistan est accessible sur une seule page Web, sous la forme de nouvelles fraîches, d’un résumé des principaux événements, d’une chronologie, de portraits et de liens vers des archives.

Le but est «d'expérimenter un format différent pour la présentation de la couverture de l'actualité en ligne», ont expliqué Neha Singh et Josh Cohen, deux responsables de Google, sur le blogue de la société.

Cela faisait un moment que la direction de Google déclarait qu’elle voulait travailler en collaboration avec les grands groupes de presse pour, ensemble, offrir une sortie de secours au journaux en papier, en proie à une grave crise économique. Eric Schmidt, le pdg de Google, martelait depuis des mois vouloir «travailler aux côtés des patrons de presse pour les aider à toucher un public plus large, mieux fidéliser les lecteurs et gagner plus d'argent». En voici donc un exemple concret.

Les pages Living Stories, pour l'instant hébergées chez Google, seront à terme disponibles sur les sites Web du Washington Post et du New York Times.

EN SAVOIR PLUS SUR LA STRATÉGIE DE GOOGLE :

À la une

Ottawa conclut un plan d'aide à Air Canada de 5,9G$

Le transporteur aérien devra rembourser les vols annulés en raison de la pandémie de COVID-19.

À surveiller: Air Canada, Goodfood et Banque BMO

Il y a 3 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres d’Air Canada, Goodfood et Banque BMO? Voici quelques recommandations d'analystes.

Profils atypiques: les zèbres, qui sont-ils vraiment?

BLOGUE INVITÉ. La notion de «zèbre» a été proposée pour la première fois par la psychologue Jeanne Siaud Facchin.