L'Europe plombe toujours GM

Publié le 14/02/2013 à 09:08, mis à jour le 11/10/2013 à 14:48

L'Europe plombe toujours GM

Publié le 14/02/2013 à 09:08, mis à jour le 11/10/2013 à 14:48

Par AFP

Photo:Bloomberg

Le constructeur automobile américain General Motors a encore été plombé l'an dernier par l'Europe où ses pertes se sont creusées, et a vu son bénéfice net chuter de 36% à 4,9 G$ US, selon des résultats publiés jeudi.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a augmenté de 89% à 892 M US.

Le bénéfice ajusté par action, référence pour le marché, est ressorti à seulement 48 cents sur le trimestre et 3,24 dollars sur l'année, soit respectivement 3 et 2 cent en dessous des prévisions moyennes des analystes.

Le chiffre d'affaires du groupe a en revanche augmenté un peu plus que prévu, de 1% sur l'année à 152,3 G$ US, et de 3% à 39,3 G $US au quatrième trimestre. Le consensus était de respectivement 151,48 et 39,1 G $US.

L'Europe reste le boulet du groupe l'an dernier : GM y a creusé sa perte d'exploitation (Ebit) annuelle à 1,8 G$ US, après déjà plus de 747 millions en 2011.

Au quatrième trimestre, la perte y a atteint 699 M$ US contre 562 millions un an plus tôt.

GM précise dans son communiqué avoir encore passé 5,2 G$ US de dépréciations pour des actifs en Europe dans ses comptes du quatrième trimestre. Cette charge exceptionnelle « ne reflète pas de changement dans l'objectif du groupe visant à ramener ses activités européennes à l'équilibre d'ici 2015 », assure-t-il.

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Prévoir la relance du Québec inc. au lendemain de la COVID-19

Il y a 48 minutes | Catherine Charron

Un groupe de ministres mené par Eric Girard se penche sur les conséquences économiques de la COVID-19.

La COVID-19 semble déjà avoir un impact sur les habitudes d'achat en ligne

Vingt-huit pour cent des répondants ont affirmé avoir effectué davantage d’achats en ligne depuis le début de la crise.

Guide de survie de l'extraverti en confinement

11:14 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Voici cinq suggestions pratiques pour nos compagnons extravertis qui n'en peuvent plus de la quarantaine.