GES: Trudeau s'engage à une diminution de 40 à 45% d'ici 2030

Publié le 22/04/2021 à 09:15

GES: Trudeau s'engage à une diminution de 40 à 45% d'ici 2030

Publié le 22/04/2021 à 09:15

Par La Presse Canadienne
Justin Trudeau

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau (Photo: Adrian Wyld pour La Presse Canadienne)

Le premier ministre Justin Trudeau s’est engagé à ce que le Canada réduise ses émissions de gaz à effet de serre de 40 à 45 % au cours de la prochaine décennie.

La réduction s’applique aux niveaux d’émission de 2005. 

Le nouvel objectif est plus élevé que la réduction de 36 % des émissions que le gouvernement libéral dit pouvoir atteindre avec mesures existantes d’ici 2030.

M. Trudeau a annoncé le nouvel objectif dans le cadre d’un sommet virtuel sur le climat des dirigeants mondiaux convoqué par le président américain Joe Biden, qui s’est engagé à réduire les émissions de son pays de 50 à 52 % d’ici 2030.

La nouvelle cible du Canada ne correspond pas à la réduction minimale de 50 à 60 % que des groupes environnementaux et des partis d’opposition jugent nécessaire pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius.

Sur le même sujet

Les Canadiens sont plus soucieux de l'environnement depuis la pandémie

La crise sanitaire a sensibilisé les gens sur l'importance de l'urgence climatique.

Construire le changement, brique par brique

28/07/2021 | Philippe Lemelin

Un entrepreneur de la construction du Québec a créé la première machine à recycler la brique au monde.

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.