Sports et affaires: 5 tendances à surveiller en 2016

Publié le 26/12/2015 à 07:50, mis à jour le 03/02/2016 à 12:25

Sports et affaires: 5 tendances à surveiller en 2016

Publié le 26/12/2015 à 07:50, mis à jour le 03/02/2016 à 12:25

Par Marc Gosselin

Photo: Shutterstock

Stratégie d'internationalisation des circuits sportifs nord-américains, coût et héritage des Jeux olympiques, grand ménage au sein de la FIFA, poursuite de la relance de l'Impact ainsi que le retour du baseball majeur dans la métropole. Voici les cinq tendances qu'on devra surveiller dans l'univers du sport et des affaires en 2016, selon André Richelieu, professeur titulaire et expert en marketing du sport de l'ESG UQAM.


Tous les circuits sportifs nord-américains, mais particulièrement la Ligue nationale de hockey (LNH), doivent mettre en place une stratégie d'internationalisation de leur sport.


«C'est quelque chose d'inévitable. La Coupe du monde de hockey, disputée en septembre 2016, donnera le coup d'envoi d'une stratégie plus affirmée d'internationalisation de la LNH», explique M. Richelieu.


La LNH a un marché potentiel intéressant avec l’Europe centrale, la Scandinavie, l’Europe de l’Est et même l’Asie. Comme la KHL (ligue continentale russe) a déjà mis les pieds en Chine, la LNH devra muscler sa stratégie, dit le professeur de l'ESG UQAM. D'ailleurs, le spécialiste estime que la LNH devrait s'inspirer du virage international emprunté par la NFL au cours des dernières années.


Le circuit du commissaire Roger Goodell a disputé plusieurs matchs de saison régulière à Londres cet automne. La NFL ne vend pas son sport dans la capitale anglaise, mais plutôt l'expérience américaine, explique celui qui a assisté à un des matchs disputés au stade Wembley. L'implantation d'une franchise en Europe est impossible pour des raisons logistiques. Cependant, la vente de droits télé et de produits dérivés représentent des occasions d'affaires intéressantes.


Le coût et l'héritage des grandes compétitions sportives


C'est en juillet 2016 que se tiendront les Jeux olympiques d'été à Rio (JO), au Brésil. Selon André Richelieu, ce grand rendez-vous international sportif met la table pour une discussion plus sérieuse sur les types de JO que la société veut ainsi que le legs olympique des villes et des pays hôtes.


«La facture des Jeux olympiques est devenue beaucoup trop élevée, dit M. Richelieu. À titre d'exemple, les olympiades d'hiver de Sochi, en 2014, ont coûté plus de 50 milliards de dollars. Dans le contexte actuel, où on parle beaucoup d'environnement et de responsabilité sociale des entreprises, on aura un grand questionnement sur l'héritage des grands événements sportifs, y compris les Jeux olympiques.»


Ces événements ne sont plus aussi attractifs qu'ils l’étaient en matière de promotion des villes ou du pays sur la scène internationale. Est-ce que les jeux en valent le coût, et les retombées, qui sont souvent difficiles à évaluer? Voilà des questions qui seront à l’avant-scène, selon l'expert en marketing sportif.


Grand ménage au sein de la FIFA


Pour des considérations éthiques et politiques, un grand ménage doit être fait à la FIFA, estime André Richelieu. D'ailleurs, le 21 décembre, la Cour éthique de la FIFA a annoncé la suspension pour huit ans de son ancien président, Joseph Blatter, et de Michel Platini, qui occupait la présidence de l'UEFA (Union européenne des associations de football).


Selon l'AFP, on leur reproche d'avoir été en conflit d'intérêts pour une affaire de paiement, versé en 2011, de 2,75 M$ CA approuvé par Blatter pour du travail effectué par Platini entre 1998 et 2002 et qui fait l'objet d'une enquête criminelle en Suisse. Les deux hommes ont rapidement nié les faits allégués et comptent porter en appel cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). «Ce qui se passe à la FIFA ramènera à l'avant-scène le principe de bonne gouvernance et de responsabilité sociale. Le soccer est le sport numéro un dans le monde. Un tel rayonnement exposait la FIFA aux scandales», dit André Richelieu.


Selon Interpol, les paris sportifs dans le monde représentent annuellement 1 000 milliards de dollars américains (G$ US). Le soccer compte pour 80% de ce chiffre. Les paris sportifs illégaux, quant à eux, pèsent pour 500 G$ US. «Des matchs d’importance peuvent être truqués par l’intervention du crime organisé. Un match truqué de Coupe du monde peut rapporter à de grands syndicats du crime organisé des bénéfices de 2,5 M$ US», ajoute le professeur de l'ESG UQAM.


Est-ce que la relance de l'Impact se poursuivra?


L'Impact de Montréal a connu une très belle saison 2015, notamment grâce à l’arrivée de Didier Drogba et à une première qualification dans les séries éliminatoires depuis son arrivée en MLS (Major League Soccer).


«Il semble y avoir eu une relance de l’équipe à la suite de la difficile saison 2014. Est-ce que les proprios poursuivront la relance en investissant dans le produit sur le terrain? On a vu la différence que ç’a fait une fois que Didier Drogba est arrivé en ville [il a inscrit 11 buts en 11 matchs avec l'Impact]. Le club a suscité une attention médiatique considérable et la population est entrée en mode Impact. Toutes ces décisions ont donné un sérieux coup de barre à la franchise. Ce serait dommage que ça s’arrête là», soutient André Richelieu. Après plusieurs semaines de rumeurs, la formation montréalaise a confirmé à la fin de janvier que le joueur-vedette serait de retour pour la saison 2016.


Retour du baseball majeur à Montréal


Photo: Shutterstock

«Le baseball majeur poursuivra son internationalisation. Montréal pourrait en profiter. D’une part, parce que des matchs hors-concours entre les Blue Jays et les Red Sox de Boston seront disputés en avril 2016. D'autre part, un retour du baseball à Montréal n'est pas imminent, mais la métropole a une chance de faire mousser sa candidature, parce qu’il y a une volonté des ligues majeures d’étendre le cadre de ses activités à l’extérieur des États-Unis», dit André Richelieu.


Selon l'expert, la métropole doit être sur le mode marketing. «On sent du côté du bureau du commissaire Rob Manfred une volonté de décloisonner le baseball et d’en faire un produit sportif et de divertissement international. Il y a un potentiel intéressant en Asie, mais aussi en Amérique centrale et en Amérique du Sud. L'objectif à terme est d'élargir la base de partisans.»


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Investisseurs, et si vous vous inspiriez du hockey...

05/10/2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est qu'il est possible de faire de bons coups en Bourse en adoptant une stratégie inusitée du hockey.

Hockey : ces titres peuvent-ils la mettre dedans ?

Édition du 22 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Les matchs hors concours sont lancés et la saison approche à grands pas. Alors que les pools ...

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.