Dette: Obama affirme continuer de pousser pour une entente

Publié le 11/07/2011 à 12:12

Dette: Obama affirme continuer de pousser pour une entente

Publié le 11/07/2011 à 12:12

Par La Presse Canadienne

Barack Obama. Photo : Bloomberg

Le président américain Barack Obama a affirmé qu'il va continuer à faire pression sur les législateurs du Congrès pour conclure la plus importante entente de réduction de dette possible, une entente qui réduirait les dépenses gouvernementales et augmenterait la limite d'emprunt du pays.

Barack Obama a dit être conscient qu'il y a de la résistance à son appel à conclure une vaste entente.

Le président de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, a soutenu qu'un accord plus modeste aurait de meilleures chances de recevoir l'appui du Congrès.

Mais le président a insisté qu'il était préférable d'agir maintenant. Il a de plus affirmé que les législateurs et lui-même continueront à se rencontrer jusqu'à ce qu'ils aient conclu un accord pour augmenter la capacité d'emprunt du pays et éviter des bouleversements sur les marchés financiers.

Le département américain des Finances soutient que le pays va être en défaut de paiement sur ses obligations si les législateurs n'augmentent pas le plafond de la dette d'ici le 2 août.

À la une

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 01/03/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a gagné plus de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 1er mars

Mis à jour le 01/03/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.